• Réduire mon empreinte carbone
    Agir

    25 actions pour réduire mon empreinte carbone

    Si vous avez lu l’article “Chacun doit faire sa part“, vous savez qu’un citoyen français “moyen”, simplement par des changements de comportement, peut réduire son empreinte carbone de 25 %, et même de 45 % si on ajoute des investissements financiers (achat d’une chaudière plus performante, isolation, etc.) (Carbone 4, 2019). Alors, nous qui, pour sauver nos vies mais surtout pour sauver celles des autres, avons accepté sans (trop) broncher, de rester chez nous, d’être privés d’un certain nombre de libertés, de ne pas voir nos proches pendant plusieurs mois, ne pourrions-nous pas également accepter, sans pour autant revenir “à l’âge de pierre”, de changer certaines de nos habitudes de…

  • Réduire mon empreinte numérique
    Agir

    Comment réduire mon empreinte carbone numérique

    Les émissions de gaz à effet de serre du secteur numérique ont doublé entre 2010 et 2020. Celui-ci est aujourd’hui responsable de 4 % des émissions mondiales, soit davantage que l’aviation civile, régulièrement (et justement) pointée du doigt (Theshiftproject.org, 2019). Il ne s’agit pas de se passer d’internet bien sûr… mais nous pouvons, chacun à notre niveau, œuvrer pour réduire notre empreinte carbone numérique en modulant certains usages particulièrement énergivores, comme le streaming vidéo et l’internet mobile. I. UNE POLLUTION INVISIBLE MAIS BIEN RÉELLE Les usages numériques sont à l’origine de 4 % des émissions de gaz à effet de serre et de 10 % de la consommation électrique mondiale,…

  • Empreinte carbone argent
    Agir

    Comment réduire l’empreinte carbone de mon argent

    Si vous êtes “écolo” dans l’âme, vous faites déjà certainement attention à vos déplacements, à votre alimentation, à votre consommation d’électricité… mais vous êtes-vous déjà posé la question de l’empreinte carbone de l’argent que vous confiez à votre banque ? L’IMPACT NÉFASTE DES BANQUES SUR LE CLIMAT Lorsque vous confiez votre argent à une banque, celle-ci l’utilise en le réinjectant dans l’économie pour faire des prêts auprès d’entreprises et de particuliers ou encore pour investir dans des sociétés ou des projets. Ainsi, l’impact des banques sur le climat est avant tout lié à la nature des activités qu’elles financent. PME, crédits immobiliers, compagnies pétrolières ou technologies vertes, leurs choix d’investissements…

  • Empreinte carbone viande datagueule
    Agir

    Comment réduire l’empreinte carbone de mon alimentation

    Ce que nous mettons dans notre assiette a un impact direct sur le changement climatique. L’alimentation représente en effet 16 à 24 % de l’empreinte carbone des ménages français, selon si on comptabilise uniquement les émissions de gaz à effet de serre liées à la production agricole, ou si on ajoute les émissions en lien, telles que celles générées par le transport des aliments (ADEME, 2019b). Nous devons apprendre à manger moins de viande, tout en étant attentifs au mode de production et à la saisonnalité des produits. I. LES PRODUITS ANIMAUX ONT UNE EMPREINTE CARBONE PLUS ÉLEVÉE QUE LES VÉGÉTAUX Les émissions de gaz à effet de serre résultant…

  • Empreinte carbone déplacements
    Agir

    Comment réduire l’empreinte carbone de mes déplacements

    Les transports représentent plus d’un quart de l’empreinte carbone des ménages français (CGDD, 2017b). Or, devant l’impératif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, il est urgent de “décarboner” nos déplacements, en apprenant à nous passer de la voiture et en réduisant nos voyages en avion. I. LE RÈGNE DE LA VOITURE En France, le règne de la voiture est toujours d’actualité. Celle-ci représente près de 80 % des kilomètres parcourus par les voyageurs, avec un nombre moyen de près de 13 000 km roulés par véhicule et par an (CGDD, 2017b). Les foyers sans voiture sont par ailleurs très largement minoritaires : entre 1990 et 2014,…

  • Agir

    Comment réduire l’empreinte carbone de mes biens de consommation

    Pour s’habiller et se chausser, équiper son logement et communiquer, nous achetons un grand nombre de biens de consommation plus ou moins durables. Or, l’empreinte carbone des appareils électriques et électroniques, du mobilier et du textile, peut être très élevée. Alors quels sont les plus polluants, et surtout comment réduire l’impact environnemental de ces objets du quotidien ? I. DES ÉMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE TOUT AU LONG DU CYCLE DE VIE La consommation d’énergie, souvent d’origine fossile (charbon, pétrole, gaz), occasionnée par chacune des phases du cycle de vie d’un objet, est à l’origine de rejet de gaz à effet de serre dans l’atmosphère : 1. L’extraction de…

  • Empreinte carbone déchets
    Agir

    Comment réduire l’empreinte carbone de mes déchets

    Un français jette en moyenne 500 kg de déchets chaque année. En multipliant ce chiffre par 67 millions d’habitants et en ajoutant les déchets des entreprises, on arrive à un total de 323 millions de tonnes de déchets produits en un an, soit environ 10 tonnes par seconde* (Ree.developpement-durable.gouv.fr, 2020) ! Au delà du gaspillage faramineux de ressources naturelles qu’ils génèrent, ces déchets sont à l’origine de rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Réduire nos déchets et mieux les gérer, c’est donc aussi réduire notre empreinte carbone. *Chiffres de l’année 2016 Lire aussi | Changement climatique : chacun doit faire sa part I. L’EMPREINTE CARBONE DE LA…

  • Politique climatique
    Agir,  Le changement climatique

    Politique climatique : quelles sont les mesures les plus efficaces ?

    Si vous avez lu l’article “Chacun doit faire sa part“, vous savez que les actions individuelles, bien qu’indispensables, ne peuvent suffire à elles-seules pour limiter le réchauffement climatique à 2°C. L’atteinte des objectifs de l’accord de Paris passe nécessairement par une politique climatique ambitieuse, s’appuyant sur des mesures efficaces et parfois radicales. I. “QUOI QU’IL EN COÛTE” Dans son allocution du 12 mars 2020 sur la crise sanitaire du Coronavirus, Emmanuel Macron a employé trois fois l’expression “quoi qu’il en coûte”. Tout d’abord pour dire qu’il fallait mobiliser tous les moyens financiers nécessaires pour sauver des vies. Ensuite, pour affirmer que tout devait être mis en œuvre pour protéger les…

  • Changement climatique - chacun doit prendre sa part
    Agir,  Le changement climatique

    Changement climatique : chacun doit faire sa part

    Comme le souligne le cabinet Carbone 4, “L’un des symptômes du retard au démarrage de la lutte contre le changement climatique est une certaine tendance à considérer que l’action doit prendre place “ailleurs que chez soi” tout en revendiquant parfois une action prétendument suffisante à sa propre échelle. Les différentes catégories d’acteurs se renvoient la balle ; les pouvoirs publics, les entreprises, le monde financier, les citoyens, le monde associatif : chacun tend à justifier la lenteur de l’action en pointant du doigt les responsabilités et les manquements des autres“. Pourtant, si l’on veut espérer limiter le réchauffement climatique à + 1,5°C ou + 2°C, chacun doit prendre sa part…

  • La lutte contre le changement climatique
    Agir,  Le changement climatique

    Lutte contre le changement climatique : la situation en 2020

    Entre espoirs et désillusions, où en-est la lutte contre le changement climatique ? La crise du Coronavirus est-elle le coup de grâce pour le climat ou bien l’opportunité de mettre enfin la politique climatique sur de bons rails ? I. QUELQUES SIGNES D’ESPOIR L’accord de Paris, entré en vigueur le 4 novembre 2016, a permis une réelle prise de conscience des enjeux par le grand public, ce dont témoignent les nombreuses mobilisations citoyennes à travers le monde, dont la jeune Greta Thunberg est le symbole. Cet accord a également donné un élan à de nombreuses initiatives, notamment dans le secteur privé. Plusieurs grandes entreprises ont annoncé des plans ambitieux de…