Actualités

Actualités de l’écotoxicologie et des pollutions

Voici les dernières actualités en lien avec l’écotoxicologie et les pollutions de l’environnement. Si vous avez connaissance d’un événement qui mériterait de figurer sur cette page, n’hésitez pas à nous contacter.

Et pour ne manquer aucune actualité et être au courant des nouveautés du site :

Abonnez-vous à notre newsletter !

Conférence de la Fondation Rovaltain « Particules fines dans l’air : Des composés nanométriques aux impacts planétaires », mercredi 26 janvier, Valence [Événement] – 9 janvier 2021

Provenant de processus d’érosion ou de combustion, dans nos cheminées ou voitures, les particules ultrafines modifient la composition atmosphérique, altèrent la qualité de l’air, donnent lieu à la formation des nuages ou interagissent avec la lumière en affectant le climat et sont vecteur de mortalité.
Mais comment ?

Cette présentation fera un point sur l’état de nos connaissances quant aux sources, la chimie et l’impact des particules ultrafines présentes dans l’air.

Cette conférence se tiendra à Valence (+ possibilité de suivre en distanciel). Elle sera présentée par Christian GEORGE,  Directeur adjoint à l’IRCELYON – Institut de Recherches sur la Catalyse et l’Environnement de Lyon | CNRS – Université de Lyon 1

Informations et inscriptions

Réflexion sur la mise en œuvre de campagnes de surveillance prospective des rejets aqueux des industries [Publication] – 9 janvier 2022

Dans un contexte d’évolution rapide des connaissances sur les substances d’intérêt « émergent » dans les milieux aquatiques et de leur réglementation aux échelles nationale et européenne, il a été proposé d’engager une réflexion sur l’acquisition de données complémentaires sur les rejets aqueux des ICPE.

L’objectif de ce travail est d’identifier les secteurs industriels qui seraient à investiguer en priorité dans le cadre d’une campagne exploratoire sur un nombre limité de sites avec la mise en œuvre de techniques innovantes. Les modalités de mise en place d’une telle étude, mais également les difficultés qui y sont associées, sont enfin discutées en conclusion.

Lire le rapport (Ineris.fr)

Stockage de l’hydrogène en cavité saline : publication du rapport de synthèse du projet ROSTOCK-H [Publication] – 9 janvier 2022

De 2016 à 2021, le projet de recherche ROSTOCK-H a traité des risques et opportunités du stockage géologique d’hydrogène en cavités salines, en France et en Europe. Il a permis d’améliorer les connaissances sur les phénomènes mis en jeu dans de tels stockages souterrains, afin de permettre leur optimisation et leur fonctionnement en toute sécurité.
Le rapport de synthèse qui vient d’être publié, présente l’essentiel du travail réalisé tout au long de ce projet et son apport à l’état des connaissances sur le stockage de l’hydrogène en cavité saline.

Lire le rapport (Ineris.fr)

Qualité de l’eau de la seine : suivi de biomarqueurs sur des organismes [Recherche] – 9 janvier 2022

Le projet Biosurveillance vise à produire une cartographie des effets sur le vivant, de la toxicité liée à la multi-contamination des masses d’eau du district Seine-Normandie. Les experts de l’Institut ont installé pour plusieurs semaines le long de l’axe Seine, des cages témoins contenant des organismes aquatiques.

En savoir plus (Ineris.fr)

Synthèse des recommandations RSDE Diagnostic vers l’amont [Publication ASTEE] – 4 janvier 2022

Le 24 septembre 2020, le groupe de travail de l’ASTEE a organisé une journée technique intitulée : « Les substances dangereuses dans les eaux usées urbaines : Rechercher leurs origines sur les territoires et apporter des solutions pour les réduire ».

La présente synthèse fait suite à la journée technique et partage les constats issus des retours d’expérience des premières études « diagnostic vers l’amont » et des actions de réduction des substances dangereuses dans les eaux usées. Elle apporte également de premières recommandations des membres du groupe de travail pour réaliser l’étude diagnostic vers l’amont et bâtir un plan d’action pour réduire les substances dangereuses dans les eaux usées urbaines. 

En complément de cette synthèse, une foire aux questions a également été rédigée par le groupe pour répondre aux questions les plus fréquentes que se posent les collectivités confrontées à la réalisation du diagnostic vers l’amont.

Lire le document

Désinfection naturelle pour un magasin Intermarché de Charente-Maritime [Agir] – 4 janvier 2022

Désireux de remplacer les produits de désinfection conventionnels, les dirigeants du magasin Intermarché de La Jarrie, près de La Rochelle, ont installé une solution utilisant l’eau courante et de l’acide hypochloreux. Des gains économiques, environnementaux et sanitaires ont été observés.

En savoir plus (Environnement-magazine.fr)

Des microplastiques venus des océans détectés dans l’air au-dessus des Pyrénées [Recherche] – 4 janvier 2022

Transportés par des masses d’air, les polluants prélevés à l’observatoire du pic du Midi proviennent notamment du nord-ouest du continent africain, en passant au-dessus de la Méditerranée, d’Amérique du Nord ou de l’océan Atlantique.

En savoir plus (Lemonde.fr)

Colloque annuel de la Société d’Écotoxicologie Fondamentale et Appliquée, 30 juin-1er juillet, Metz [Événement] – 4 janvier 2022

« Observation dans l’espace et le temps : quels enjeux pour l’écotoxicologie ?« 

Le dérèglement climatique et les rapports du GIEC montrent l’importance de l’acquisition de données sur le temps long pour mieux comprendre et interpréter les signaux de notre environnement et mieux en prédire les trajectoires à venir. D’une autre manière, et sans en être déconnectée, l’écotoxicologie prend part à cette surveillance de la respiration de notre planète, que ce soit par l’étude et le suivi des contaminants dans les matrices physiques, dans les matrices biologiques ou par la compréhension des effets des perturbations anthropiques sur les organismes vivants en tentant d’en prédire les impacts à plus ou moins long terme. C’est ainsi que la notion d’observation de l’environnement prend toute sa place dans l’écosystème scientifique actuel.

Le colloque de la SEFA 2022 est organisé à Metz par les écotoxicologues du LIEC et pour cette nouvelle édition, propose de réfléchir dans ce contexte d’observation, qui fera l’objet d’une session en particulier.

Dates importantes :

  • Clôture de la soumission des résumés : 15 avril 2022
  • Clôture des inscriptions au tarif normal : 16 mai 2022
  • Inscription tardive (tarif augmenté) possible jusqu’au 3 juin 2022

En savoir plus (Sefa2022metz.event.univ-lorraine.fr)

Les microbes et les insectes à travers le monde évoluent pour manger du plastique [Recherche] – 4 janvier 2022

Les microbes des océans et des sols du monde entier évoluent pour manger du plastique, selon une étude. Cette dernière a analysé plus de 200 millions de gènes trouvés dans des échantillons d’ADN prélevés dans l’environnement et a trouvé 30 000 enzymes différentes qui pourraient dégrader 10 types de plastique différents. Cette étude est la première évaluation mondiale à grande échelle du potentiel de dégradation plastique des bactéries et a révélé qu’un organisme sur quatre analysé portait une enzyme appropriée. Les chercheurs ont découvert que le nombre et le type d’enzymes découverts correspondaient à la quantité et au type de pollution plastique à différents endroits. Les résultats « fournissent la preuve d’un effet mesurable de la pollution plastique sur l’écologie microbienne mondiale », ont déclaré les scientifiques.

En savoir plus (Thegardian.com)

Pollution radioactive dans la vallée du Rhône [Actu] – 4 janvier 2022

Le 20 décembre EDF à déclaré dans un communiqué qu’une «  énorme quantité de tritium, un isotope irradiant de l’hydrogène, a été mesurée dans les eaux souterraines de l’unité de production d’électricité : 28 900 becquerels par litre (Bq/L), une unité de mesure de la radioactivité, ont été enregistrés par EDF le 12 décembre dernier ». Dans son article daté du 26 décembre 2021, Médiapart souligne : « pour prendre la mesure de l’énormité de ce chiffre, il faut avoir en tête que le « bruit de fond », c’est-à-dire la quantité normale de tritium dans les eaux souterraines non contaminées, est compris entre 1 et 2 Bq/L, selon un rapport de la Commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité (Criirad) en 2020, commandé par Greenpeace ». 

En savoir plus (Lanticapitaliste.org)

Plastiques interdits, dons d’invendus… ce qui change au 1er janvier pour encourager une autre consommation [Réglementation] – 4 janvier 2022

Différents décrets de lois entrent en application le 1er janvier 2022 pour faire évoluer nos modes de consommation et les inscrire dans une trajectoire plus durable. L’objectif est de sortir la France du « tout jetable » et d’accompagner la transition écologique des citoyens via d’avantage d’aides pour la rénovation énergétique ou la création de nouvelles filières REP dites « pollueurs payeurs ».

En savoir plus (Novethic.fr)

L’iode contenu dans les poussières désertiques serait un destructeur efficace de l’ozone [Recherche] – 4 janvier 2022

L’iode transporté par les poussières désertiques tend à épurer l’atmosphère de certains polluants gazeux comme l’ozone (O3). Toutefois, il augmente également la durée de vie des gaz à effet de serre tels que le méthane. C’est ce qu’ont permis de préciser des mesures de terrain dont les tenants et aboutissants ont été discutés dans une étude parue ce 22 décembre dans la revue Science Advances.

En savoir plus (Sciencepost.fr)

Suisse : personne ne connaît l’ampleur de la pollution à la dioxine dans les sols [Actu] – 4 janvier 2022

Après le cas lausannois, d’autres collectivités enquêtent sur leurs usines d’incinération. La remise en état des sites inquiète. Et à juste titre.

En savoir plus (Tdg.ch)

L’OTHU (Observatoire de Terrain en Hydrologie Urbaine) publie son rapport d’activité scientifique 2017-2021 [Publication] – 4 janvier 2022

La question des rejets urbains et leurs impacts sur les milieux récepteurs – notamment par temps de pluie- est une problématique environnementale majeure sur laquelle l’observatoire de terrain en hydrologie urbaine – OTHU est mobilisé depuis sa création.

Consulter l’article de la revue EIN et le rapport OTHU

Effluents hospitaliers et stations d’épuration urbaines : 50 000 données micropolluants en accès libre [Publication] – 4 janvier 2022

Les partenaires du site pilote de Bellecombe (SIPIBEL) sur les effluents hospitaliers et stations d’épuration urbaines mettent en accès libre une base de données de près de 50 000 résultats d’analyses physico-chimiques (paramètres usuels, médicaments, tensioactifs, etc.), microbiologiques (dont indicateurs d’antibiorésistance) et bioessais;

Consulter :

Désherbage des voies ferrées : le glyphosate, c’est fini ! [Actu] – 4 janvier 2022

Conformément à sa promesse, SNCF Réseau abandonne le glyphosate à compter du 1er janvier 2022. Cette substance avait longtemps été utilisée pour désherber les voies ferrées.

En savoir plus (Consoglobe.com)

Europe : le gaz et le nucléaire brouillent le message de la taxonomie, LE référentiel d’activités vertes [Actu] – 4 janvier 2022

Les si chères énergies que sont le gaz et le nucléaire se sont in extremis invitées dans les projets verts européens de 2022. Le texte qui prévoit de les intégrer à la taxonomie, le référentiel des activités favorables aux objectifs environnementaux de l’Union, a été publié le 31 décembre. Il ouvre la possibilité de faire financer par des subventions européennes la relance du nucléaire voulue par Emmanuel Macron qui préside le Conseil de l’Europe depuis le 1er janvier. Pourtant cette onction environnementale pour deux énergies controversées peut compromettre l’ambitieux Pacte Vert européen.

En savoir plus (Novethic.fr)

Étienne Klein : « Il faut distinguer la recherche de la science » [Vidéo LCI] – 4 janvier 2022

Concilier procédures standards et réalisme environnemental en écotoxicologie : enjeux conceptuels et pratiques [Publication] – 19 décembre 2021

L’écotoxicologie utilise largement des procédures standardisées pour collecter des données fiables sur les effets possibles des produits chimiques sur le biote. Ces données peuvent servir à la fois à des fins scientifiques et réglementaires. Cependant, les procédures standardisées font plusieurs hypothèses qui limitent leur pertinence réelle aux situations réelles sur le terrain. Le projet proposé dans cette thèse HDR examine de manière critique ces hypothèses pour en tirer des recommandations pour des recherches futures sur la manière de concilier la fiabilité des procédures standardisées avec les réalismes environnementaux. Les recommandations proposées sont discutées en relation avec cinq grands domaines de recherche scientifique : le choix des métriques d’exposition et de réponse les plus appropriées, l’importance du facteur temps dans le contrôle des réponses biologiques, les effets des mélanges de produits chimiques, le rôle des effets de matrice et les voies d’exposition et les problèmes à grande échelle liés au changement climatique et au continuum rivière-mer. Des considérations personnelles quant aux risques de biais en écotoxicologie et son lien avec le fonctionnement de l’industrie de la recherche actuelle (i.e., la gestion de la recherche basée sur des indicateurs quantitatifs) sont également proposées pour une discussion critique.

Lire la thèse HDR de Davide A.L. Vignati (LIEC, Université de Lorraine)

Conférence « Notre santé, c’est aussi notre environnement », 15 février, Lausanne/en ligne [Événement] – 19 décembre 2021

L’environnement, la santé, les pratiques professionnelles et les systèmes socio-sanitaires sont étroitement liés et s’impactent mutuellement, parfois de manière négative. Dans ce contexte, comment les professionnel·le·s de la santé et du social peuvent-elles·ils renforcer leur rôle en
promotion et prévention de la santé humaine et environnementale ainsi que contribuer à un environnement sain et propice à la santé ? Comment peuvent-elles·ils réduire leur impact ? Quelles sont les compétences nécessaires pour cela?

Telles sont les questions qui seront discutées par les intervenants de cette conférence par nos intervenantes lors de cette conférence organisée par La source, institut et haute école de la santé.

Programme et inscriptions

19 000 km [Chiffre] – 19 décembre 2021

C’est le nombre de kilomètres de nouvelles routes construites ces 5 dernières années en France….

En savoir plus (Pétition « Stop aux nouvelles routes en France »)

Une nouvelle plateforme pour enseigner le climat [Agir] – 19 décembre 2021

Après de longs mois de travail, la plateforme enseignerleclimat.org voit le jour !
Cet outil développé vise à permettre le partage de ressources et d’expériences entre enseignants et autres acteurs de la communauté pédagogique sur l’enseignement des enjeux socio-écologiques. Cette plateforme est ouverte et s’adresse à toutes les disciplines, et à tous les niveaux d’éducation, de l’école primaire au supérieur !

Cette initiative associe plusieurs organisations : The Shift Project, The Shifters, Enseignants de la transition. Elle bénéficie aussi du soutien d’autres organisations telles que l’UVED (l’Université Virtuelle Environnement et Développement durable), et sans doute d’autres à venir !

Voici pourquoi il ne faut jamais plus utiliser de vinaigre pour se débarrasser des mauvaises herbes [Agir] – 12 décembre 2021

Beaucoup de gens pensent encore que le vinaigre est un bon remède naturel contre les mauvaises herbes. En réalité, l’utilisation de vinaigre dans le jardin ou le potager, même si elle est vraiment efficace, n’est pas du tout une bonne idée.

En savoir plus (Santeplusmag.com)

Pollution marine : Comment la guerre et l’agriculture ont modifié les populations de plancton brestois [Recherche] – 9 décembre 2021

Diverses pollutions – parfois très anciennes – ont complètement modifié les populations locales de plancton de la rade de Brest et favorisé le développement d’espèces de microalgues toxiques.

En savoir plus (Theconversation.com)

Comment la pollution aux microplastiques contribue à la résistance aux antibiotiques ? [Recherche] – 9 décembre 2021

La pollution aux microplastiques est une menace pour l’environnement, mais aussi pour notre santé. D’après une recherche récente, parue dans la revue spécialisée Journal of Hazardous Materials, ces particules participent à la résistance aux antibiotiques, l’une des graves menaces pour la santé mondiale.

En savoir plus (Pourquoidocteur.fr)

Pollution de l’eau : un plan de lutte contre les nitrates sans ambition [Réglementation] – 9 décembre 2021

Non contraignant, le septième plan de lutte contre les nitrates d’origine agricole, présenté aux membres du Conseil national de l’eau, pourrait s’avérer aussi inefficace que les six précédents.

En savoir plus (Lemonde.fr)

Les pesticides coûtent deux fois plus chers qu’ils rapportent [Étude] – 9 décembre 2021

Une nouvelle étude menée par le BASIC, le CCFD-Terre Solidaire et POLLINIS évalue les coûts de l’usage des pesticides. Ceux-ci pourraient être deux fois plus importants pour les citoyens, au regard de ce qu’ils rapportent aux firmes.

En savoir plus (Natura-sciences.com)

Consultation européenne sur le glyphosate : plus de 400 soumissions recueillies [Réglementation] – 9 décembre 2021

Les consultations parallèles sur le glyphosate organisées par l’EFSA et l’ECHA se sont clôturées le 22 novembre 2021. Au cours de la consultation de deux mois, toutes les parties intéressées ont eu accès aux évaluations scientifiques préparées par les autorités compétentes de France, de Hongrie, des Pays-Bas et de Suède – le Groupe d’évaluation sur le glyphosate (AGG). Au total, 416 communications ont été reçues au cours des deux consultations de l’intérieur et de l’extérieur de l’UE, la majorité venant d’Argentine. Ces soumissions – certaines comportant plusieurs commentaires – sont accessibles au public et peuvent être consultées sur les sites Web de l’EFSA et de l’ECHA.

En savoir plus (Echa.europa.eu)

La dépollution par les plantes [Podcast de la Fondation Rovaltain] – 9 décembre 2021

« La Parenthèse Scientifique » est une coproduction Fondation Rovaltain / Radio BLV. Cette émission présente chaque mois, un retour sur une conférence scientifique grand public donnée à l’occasion des jeudis de la Fondation, des actualités, des anecdotes, de la rigueur scientifique, mais surtout, beaucoup de bonne humeur ! Découvrez le 3ème épisode sur le thème de « la dépollution par les plantes », inspiré de la Conférence de Claude Grison disponible ici: https://youtu.be/qKtpM7fhbNg

Comment les eaux issues de Fukushima se répandront dans l’océan Pacifique [Actu] – 3 décembre 2021

Le gouvernement japonais l’a confirmé. D’ici deux ans, il commencera à rejeter plus d’un million de mètres cubes d’eau contaminée issue de la centrale nucléaire de Fukushima. L’opération devrait s’étaler sur plusieurs dizaines d’années. Des chercheurs montrent comment les polluants contenus dans cette eau vont se disperser dans l’océan Pacifique.

En savoir plus (Futura-sciences.com)

Que sont les « nurdles », ces polluants qui envahissent les océans ? [Actu] – 3 décembre 2021

Ils sont l’une des principales sources de micropolluants dans l’océan, pourtant les nurdles ne sont toujours pas classés parmi les produits dangereux. Ces granulés de la taille d’une lentille servent de matière première pour fabriquer presque tous les produits en plastique. Produits par milliards chaque année, ils sont transportés à travers le monde et finissent bien trop souvent dans les cours d’eau.

En savoir plus (Cnews.fr)

Colloque « Micropolluants dans l’eau, un enjeu pour le vivant », le 25 janvier à Bordeaux [Événement] – 3 décembre 2021

Initié par l’agence de l’eau Adour-Garonne et l’Office Français de la Biodiversité en partenariat avec Bordeaux Métropole, la région Nouvelle-Aquitaine et le Comité Stratégique de la Filière Eau, le colloque « Micropolluants dans l’eau, un enjeu pour le vivant » souhaite mettre en avant les nouvelles connaissances, le lien entre les activités à terre et la qualité des eaux, y compris marines ainsi que les leviers pour réduire cette pollution en cohérence avec l’ambition nationale d’une transition écologique.

Un rendez-vous pour les associations, les professionnels et acteurs de l’eau, les décideurs publics et économiques.

En savoir plus

Au Chili, tout pour le lithium, au détriment de l’environnement [Actu] – 3 décembre 2021

Animaux, plantes, eau… Au Chili, la vie disparaît au gré de l’extraction du lithium. Un homme, d’un peuple indigène, en a fait son combat. Le pays, lui, compte augmenter la cadence de production de cet « or blanc ».

En savoir plus (Reporterre.net)

Boîte à outils de l’écotoxicologie – épisode 1 [Publication] – 28 novembre 2021

Comme au début de tout bon film, il est important de poser les bases et de se familiariser avec les différents protagonistes. Ce n’est souvent pas la partie la plus dynamique, mais elle est indispensable pour s’imprégner du contexte. Accrochez-vous bien pour assimiler encore quelques notions qui vous seront très utiles pour comprendre la suite de l’histoire (-passionnante-) de l’écotoxicologie !

Lire cet article écrit à l’occasion des 50 ans de l’écotoxicologie (Echosciences-grandest.fr)

La Tunisie va se doter d’une loi limitant les polluants toxiques dans la peinture [Réglementation] – 27 novembre 2021

Le projet d’arrêté, dont la version définitive est presque achevée, fixera les limites de plomb et composés à 90 mg/kg, du cadmium et composés à 100 mg/kg, de benzène à 1 000 mg/kg de peinture et de Toluène également à 1 000 mg/kg. Ces substances sont généralement, ajoutés comme pigments pour peinture.

En savoir plus (Webmanagercenter.com)

Appel à communications pour les JDHU 2022 [Événement] – 27 novembre 2021

La dixième édition des Journées Doctorales en Hydrologie Urbaine (JDHU) aura lieu les 18
et 19 octobre 2022 à Lyon, et sera organisée par le laboratoire DEEP – Déchets, Eaux,
Environnement, Pollutions de l’INSA Lyon avec le soutien du groupe de travail Hydrologie
Urbaine ASTEE/SHF;

Consulter l’appel à communications

Face à une crise majeure, le Sri Lanka décide de réautoriser les produits chimiques dans l’agriculture [Actu] – 27 novembre 2021

Le pays abandonne son objectif de devenir le premier producteur mondial d’aliments 100% biologiques. Il avait interdit en mai dernier l’importation des pesticides et autres intrants agricoles sur l’île. Mais en pleine crise économique due à la crise sanitaire, le Sri Lanka est victime d’une sévère chute de ses réserves de devises. À court d’argent et de recettes touristiques, l’île connait des pénuries de vivres, de pétrole brut et d’autres produits essentiels. 

En savoir plus (Natura sciences)

La Terre pourrait bientôt avoir des anneaux à cause de la pollution, selon les scientifique [Actu] – 27 novembre 2021

De nombreux déchets spatiaux se sont accumulés dans l’orbite terrestre au point de bientôt former des anneaux comme ceux possédés naturellement par la planète Saturne.

En savoir plus (20 minutes)

Synthèse technique de la conférence Effluents non domestiques Graie-FNCCR [Publication] – 23 novembre 2021

La 12ème Conférence Effluents Non Domestiques a eu lieu le 19 octobre 2021 à Lyon. La veille, un séminaire d’échanges avait été organisé sur cette même thématique. Cet événement organisé par le Graie et la FNCCR a accueilli plus de 150 participants pour échanger autour de la maîtrise des systèmes d’assainissement et des pollutions non domestiques dans une finalité de préservation des milieux.

Cette synthèse techniques récapitule les différents sujets abordés pendant la conférence comme les actualités réglementaires, les orientations stratégiques des agences de l’eau (RMC et LB) mais aussi la présentation de plusieurs actions territoriales de lutte contre les micropolluants. Enfin, elle intègre un volet concernant l’encadrement de déversements d’effluents peu chargés dans le réseau de collecte des eaux pluviales.

La synthèse inclut également un résumé des discussions et partages techniques entre chargés de contrôle des rejets non domestiques lors du séminaire d’échanges. Les quatre thématiques abordées lors de ce séminaire sont : la démarche relationnelle avec les entreprises de A à Z, la gouvernance pour le service de gestion des END à l’échelle du territoire, l’égalité de traitement et tarification des industriels à l’échelle d’un EPCI et la gestion d’un site multi-activités.

Lire la synthèse

Journée scientifique et technique ASTEE « Croiser besoins et connaissances pour agir sur les plastiques », le 16 décembre à Colombes [Événement] – 23 novembre 2021

Découvrir le programme de cette journée

Plastigar : Pollution de la Garonne, les microplastiques omniprésents [Recherche] – 23 novembre 2021

Pendant trois ans, deux laboratoires toulousains ont étudié la présence de microplastiques dans la Garonne pour mieux comprendre la contamination de la faune aquatique, dans le cadre du projet Plastigar. Les résultats font état d’une pollution omniprésente, mais pas extraordinaire.

En savoir plus

Pakistan : les habitants de Lahore suffoquent sous un nuage de pollution [Vidéo Le Parisien] – 23 novembre 2021

La grande ville pakistanaise est la ville la plus polluée du monde.

Consulter la vidéo

Le métavers, un univers de pixels pour une pollution bien réelle [Actu] – 23 novembre 2021

Avec de nouveaux équipements dédiés à la réalité virtuelle, un futur métavers se révélerait une source supplémentaire de pollution. Au détriment du monde réel.

En savoir plus (La-croix.com)

Formation de la fondation Rovaltain à l’outil DRomics, le 30 novembre en visioconférence [Formation] – 18 novembre 2021

Cette formation portera sur l’outil DRomics, pour la gestion des données moléculaires issues de bioessais.

Programme et inscriptions

Formation de la fondation Rovaltain sur la modélisation GUTS, 9-10 décembre en visioconférence [Formation] – 18 novembre 2021

Cette formation a pour objectifs :

  • une meilleure compréhension des modèles TKTD, en particulier des modèles GUTS pour les données de survie ;
  • un aperçu des outils prêts à l’emploi et conviviaux pour utiliser les modèles GUTS dans la pratique à partir d’études de cas réels.

Programme et inscriptions

Destruction d’un satellite russe : de nouveaux débris menacent la Station Spatiale Internationale [Actu] – 18 novembre 2021

La Russie a reconnu être à l’origine de la destruction d’un de ses anciens satellites. Les débris générés, qui rejoignent la liste déjà tentaculaire de la pollution en orbite, se trouvent sur la route de la station spatiale internationale, dont les astronautes sont en alerte et se préparent à une éventuelle évacuation. Pierre Omaly (CNES) revient pour nous sur la situation et sur les plans de dépollution de l’espace.

En savoir plus (Theconversation)

Les plus grandes sources d’eaux usées au monde [Recherche] –18 novembre 2021

La plupart des pollutions par les eaux usées proviennent de quelques endroits dans le monde. Des chercheurs ont analysé les agents pathogènes fécaux et l’azote des eaux usées humaines entrant dans l’océan sur près de 135 000 sites. Ils ont découvert que 25 bassins versants contribuent à près de la moitié de l’azote, le fleuve Yangtze rejetant le plus – 11% de tout l’azote mondial des déchets humains. Le Nil, le Mississippi et le Danube figurent également parmi les plus gros émetteurs. Les résultats pourraient aider les écologues et les spécialistes de l’assainissement à déterminer où le traitement des eaux usées peut avoir le plus d’impact.

En savoir plus (Scientific American)

8,4 millions de tonnes [Actu] – 18 novembre 2021

C’est la quantité de déchets plastiques liés à la pandémie qui ont été générés dans le monde, dont près de 26 000 tonnes se retrouvent dans les océans.

En savoir plus (Nature.com)

Nitrates : l’usine nucléaire de La Hague pollue plus qu’une mégaporcherie [Actu] – 18 novembre 2021

La filière nucléaire dégage des déchets radioactifs, mais aussi des substances polluantes telles que le nitrate. Une association compare le site de retraitement de La Hague à une mégaporcherie industrielle.

En savoir plus (Reporterre.net)

MOSAIC : une plateforme web de services d’analyse de données d’écotoxicité [Outil] – 15 novembre 2021

L’écotoxicologie se doit aujourd’hui de diagnostiquer et prévoir efficacement les effets des substances chimiques sur les organismes vivants, notamment en tenant compte de situations d’exposition complexes. Parmi les outils supports, la modélisation apparaît en bonne place, depuis longtemps déjà avec les modèles dose-réponse (DR) pour déterminer les indicateurs de toxicité standard de type ECx ou LCx, ou plus récemment avec la montée en puissance des modèles toxicocinétiques-toxicodynamiques (TKTD) permettant d’inclure la dépendance au temps de l’exposition sur les traits d’histoire de vie individuels.

Au quotidien, pour un écotoxicologue ou un évaluateur du risque, choisir le modèle le plus approprié peut s’avérer ardu, de même que sa mise en œuvre logicielle. D’ailleurs, beaucoup d’écotoxicologues et d’évaluateurs du risque s’accordent pour dire qu’il manque aujourd’hui d’un outil « clé en main » qui permette de réaliser ces différentes analyses de manière conviviale et sans avoir à se préoccuper de la technicité mathématique et statistique sous-jacente. C’est ce qu’offre la plate-forme web MOSAIC, acronyme de MOdeling and StAtistical tools for ecotoxICology, libre d’accès à travers un navigateur Internet…

Accéder à la plateforme MOSAIC

En savoir plus sur la plateforme MOSAIC (Fiche dédiée du réseau ECOTOX d’INRAE)

En proie à la pollution, New Delhi annonce la fermeture de ses écoles pour une semaine [Actu] – 15 novembre 2021

La capitale de l’Inde a annoncé samedi que les fonctionnaires devraient télétravailler, tout comme les employés du privé, pour faire face à la pollution atmosphérique qui a atteint des niveaux alarmants.

En savoir plus (Lemonde.fr)

Inde : la rivière qui traverse New Delhi recouverte de mousse toxique [Vidéo Le Parisien] – 15 novembre 2021

Malgré la pollution très visible, les fidèles hindous continuent de se baigner dans cette rivière, qui serait l’une des plus polluée du pays.

Consulter la vidéo (Leparisien.fr)

Polluants chimiques dans les milieux aquatiques : l’Ineris et l’OFB publient les résultats de la surveillance de nouvelles substances à l’échelle nationale [Publication] – 12 novembre 2021

L’Ineris, en collaboration avec l’Office français de la biodiversité (OFB), publie les résultats de deux exercices de surveillance prospective nationale de contaminants chimiques dans l’eau, réalisés avec le concours des agences de l’eau.

Lire le communiqué de presse et les rapports

Évaluation de l’état des milieux et des risques sanitaires : une nouvelle version du guide sur la démarche intégrée pour la gestion des émissions de substances chimiques par les installations classées [Publication] – 12 novembre 2021

Une nouvelle édition du guide « Évaluation de l’état des milieux et des risques sanitaires » est disponible. Elle a pour objectif de présenter et de restituer les méthodologies existantes d’interprétation de l’état des milieux et d’évaluation des risques sanitaires, dans une démarche intégrée adaptée au contexte règlementaire de l’étude de l’impact des installations classées inscrite dans le Code de l’environnement.

Consulter le guide

Rencontre scientifique de l’ANSES « La santé des abeilles », 14 décembre à Paris [Événement] – 12 novembre 2021

Parce que 90 % des espèces végétales à fleurs dépendent uniquement des insectes pollinisateurs pour leur reproduction, le phénomène d’affaiblissement et de mortalité des colonies d’abeilles constaté dans le monde constitue aujourd’hui une préoccupation majeure.

La mortalité des abeilles a-t-elle évolué entre 2019 et 2020 ? Quels sont les impacts de la loi santé animale sur les colonies d’abeilles ? L’utilisation d’échantillonneurs d’air dans les colonies d’abeilles est-elle efficace ? Comment sont prises en compte les abeilles dans l’évaluation des produits phytopharmaceutiques ?

Pour répondre à toutes ces questions, l’Anses, laboratoire de référence de l’Union européenne sur la santé des abeilles, organise la 9e édition de la journée scientifique dédiée à la santé des abeilles et des insectes pollinisateurs.

Consulter le programme

États-Unis : 56 nouveaux polluants identifiés dans l’eau du robinet dont des matières radioactives [Actu] – 12 novembre 2021

Depuis des années, l’Environnemental Working Group constitue un dossier de contamination des services d’eau des Etats-Unis. Depuis 2019, année de la dernière mise à jour, 56 nouveaux produits toxiques y ont été ajoutés, d’après une information de The Guardian relayée par Slate ce jeudi.

En savoir plus (20minutes.fr)

Isère : pollution industrielle de l’air et de l’eau à Crêts en Belledonne [Actu] – 12 novembre 2021

Malgré de nombreux arrêtés préfectoraux de mise en demeure depuis 2018, l’entreprise STEELMAG a continué des activités engendrant des pollutions de l’air et de l’eau

En savoir plus (Grene 38)

Ligne E du RER : évacuation en banlieue parisienne de 240 000 tonnes de déblais potentiellement polluants [Actu] – 12 novembre 2021

Environ 240 000 tonnes de déblais potentiellement polluants, issus du chantier de prolongement de la ligne E (Eole) du RER et stockés dans un village de banlieue parisienne, devront être évacuées d’ici le début de 2022.

En savoir plus (Sudouest.fr)

Rencontre scientifique ANSES Inserm « Exposome et santé publique : de la recherche à l’expertise » le 30 novembre à Paris [Événement] – 12 novembre 2021

Au programme :

  • un éclairage sur le concept d’exposome et de sa mise en œuvre en recherche et en évaluation des risques en santé environnement,
  • le point sur les travaux de recherche menés par l’Inserm ou financés par le programme national de recherche environnement-santé-travail, et les projets de recherche menés par de grands consortia européens.

Consulter le programme

Conférence Fondation Rovaltain « Alimentation et substances toxiques : comment préserver notre santé ? », 18 novembre à Valence [Événement] – 12 novembre 2021

En partenariat avecla Ville de Valence à l’occasion des 100 ans de la santé publique de la ville, cette conférence animée par Sylvie Bortoli (ingénieure de recherche et membre de l’Inserm), traitera des substances néfastes pour notre organisme : « Bisphénol, pesticides, métaux lourds… l’exposition à ces molécules chimiques a -t-elle des effets sur notre organisme ? »

Inscription (gratuite)

Comment déterminer des valeurs de référence écotoxicologiques pour les sols ? [Publication du Centre Ecotox] – 12 novembre 2021

La Suisse souhaite réduire de moitié les risques liés aux produits phytosanitaires sur son territoire d’ici une dizaine d’années. Dans cette optique, il est nécessaire de déterminer des valeurs de référence écotoxicologiques pour les sols pour le screening des produits phytosanitaires. Mais de quelles méthodes dispose-t-on pour les déterminer ? Quels sont les aspects à prendre en compte ? Le Centre Ecotox dresse un premier bilan.

Lire l’article

Ecotoxicologie.fr est entièrement gratuit… mais produire du contenu a un coût : soutenez-nous avec un petit don 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *