Actualités

Actualités de l’écotoxicologie et des pollutions

Voici les dernières actualités en lien avec l’écotoxicologie et les pollutions de l’environnement. Si vous avez connaissance d’un événement qui mériterait de figurer sur cette page, n’hésitez pas à nous contacter.

Et pour ne manquer aucune actualité et être au courant des nouveautés du site :

Abonnez-vous à notre newsletter !

La dose ne fait pas toujours le poison : certaines substances sont plus toxiques à faible concentration [Recherche] – 12 juillet 2022

Historiquement, on considère en toxicologie que « la dose fait le poison ». Ce principe a été établit dès le XVI e siècle par Philippus Théophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim, plus connu sous le nom de Paralcese. Mais nous savons aujourd’hui que ce principe n’est pas toujours valable : certaines substances ne suivent pas cette relation linéaire entre dose et effet délétère.

En savoir plus (Theconversation.com)

L’écotoxicologie, vous connaissez ? [Publication] – 12 juillet 2022

L’écotoxicologie étudie le devenir des contaminants chimiques dans l’environnement et leurs effets sur le vivant. Elle constitue une discipline dont les contours ont évolué à la faveur de réflexions récentes et dans laquelle INRAE joue un rôle de premier plan. Explications.

En savoir plus (Inrae.fr)

Amazonie : des tonnes de déchets polluent les eaux de Manaus [Actu] – 12 juillet 2022

À Manaus, la plus grande métropole de l’Amazonie brésilienne, des tonnes de déchets nauséabonds tapissent les canaux et les cours d’eau, une vision apocalyptique dans cette zone urbaine entourée de la plus grande forêt tropicale du monde.

En savoir plus (Goodplanet.info)

Le Laboratoire Watchfrog valide une nouvelle méthode pour identifier les perturbateurs endocriniens [Actu] – 12 juillet 2022

Les nations membres de l’Organisation de Coopération pour le Développement Economique (OCDE) ont adopté une nouvelle méthode, la Test Guideline n°251 (TG n°251), venant renforcer les stratégies d’évaluation des substances chimiques perturbatrices endocriniennes.

En savoir plus

Antibiorésistance : des scientifiques appellent à l’action [Recherche] – 15 juin 2022

La pollution pharmaceutique dans un contexte d’augmentation de l’antibiorésistance souligne l’importance d’une approche One Health. Retour sur les derniers résultats de recherche et des leviers pour agir lors d’une journée organisée par Inrae et le Graie.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

Le marc de café dépollue les terres mazoutées [Agir] – 14 juin 2022

Colas Environnement valorise le marc de café pour réhabiliter des terres polluées aux hydrocarbures lourds. Focus sur cette solution innovante de biotraitement.

En savoir plus (Environnement-magazine.fr)

Jusqu’à quand pourrons-nous dépasser les limites planétaires ? [Actu] – 12 juin 2022

Au cours des derniers mois, plusieurs articles scientifiques ont attiré l’attention sur le fait que de nouvelles limites planétaires avaient été franchies (ici, ou encore ). De nombreux médias se sont fait l’écho de ces informations préoccupantes.

Mais que signifient ces fameuses limites planétaires ? Comment interpréter ces dépassements ? Et finalement, faut-il réellement s’en inquiéter ?

En savoir plus (Theconversation.com)

Bulletin n°56 du réseau ECOTOX [Publication] – 12 juin 2022

Nous vous proposons dans ce bulletin une tribune concernant le projet européen « PARC » : Partnership for the Assessment of Risks from Chemicals. Ce bulletin marque le changement de l’outil de veille de la DipSO et il vous est proposé dans un format mixte, avec deux parties disposant chacune d’un sommaire. Nous vous présentons nos excuses pour les quelques défauts de forme de ce bulletin.

Réseau ECOTOX de l’INRAE

Lire le bulletin

Le condor de Californie très menacé par des polluants persistants [Recherche] – 12 juin 2022

Oiseau emblématique de Californie, le condor est fortement exposé à la pollution de son environnement causée par le plomb et des insecticides à lente dégradation, aujourd’hui interdits d’usage. Des chercheurs ont pris la mesure de ces contaminations afin de déterminer un endroit propice pour réintroduire en sécurité cette espèce très menacée.

En savoir plus (Sciencesetavenir.fr)

L’industrie du tabac a un impact « désastreux » sur l’environnement, selon l’OMS [Actu] – 12 juin 2022

L’industrie est responsable de la perte de 600 millions d’arbres, utilise chaque année 200 000 hectares de terres et 22 milliards de tonnes d’eau et émet environ 84 millions de tonnes de CO2, selon un rapport de l’organisation.

En savoir plus (Franceinfo)

Glyphosate : pas de changement proposé à la classification des dangers [Réglementation] – 12 juin 2022

Le comité d’évaluation des risques (RAC) de l’ECHA accepte de maintenir la classification actuelle du glyphosate comme causant des lésions oculaires graves et comme étant toxique pour la vie aquatique. Sur la base d’un examen approfondi des preuves scientifiques, le comité conclut à nouveau que la classification du glyphosate comme cancérogène n’est pas justifiée.

En savoir plus (site de l’ECHA)

Au lieu d’être remplacés, les pesticides les plus dangereux gagnent du terrain dans notre alimentation [Actu] – 12 juin 2022

55 pesticides très préoccupants candidats à la substitution sont toujours sur le marché européen et de plus en plus présents dans les aliments ! Le réseau PAN Europe, associé à des ONG nationales dont Générations Futures, lance ce jour une nouvelle campagne qui dénonce la dangereuse inaction de l’UE sur ce sujet.

En savoir plus (Notre-planete.info)

2 publications bilans sur l’utilisation du gammare encagé pour la surveillance [Publication] – 12 juin 2022

Numéro spécial de la revue SET (Sciences Eaux et Territoire) « Directive cadre européenne sur l’eau – Bilan de vingt années de recherche pour la reconquête de la qualité des masses d’eau » :

Pollution au Chili : deux villes en urgence environnementale [Actu] – 12 juin 2022

Maux de tête, gorge et yeux qui grattent, nausées… Au moins 75 personnes dont une cinquantaine d’écoliers ont subi, le 7 juin, une intoxication au dioxyde de soufre dans les villes de Quintero et Puchuncaví, au Chili. Elles sont situées à un peu plus d’une centaine de kilomètres au nord de Santiago.

En savoir plus (Reporterre.net)

Pollution de l’eau au sud de Lyon : des taux de perfluorés très inquiétants [Actu] – 12 juin 2022

Après la révélation d’une vaste pollution aux perfluorés autour de Pierre-Bénite, de nouveaux tests révèlent une concentration de ces polluants supérieure à la future norme européenne. Les maires de Grigny et Givors veulent des réponses et la mise en œuvre de mesures régulières.

En savoir plus (Le Progrès)

Poisson Fécond [Vidéos] – 30 mai 2022

Qu’est-ce que Poisson Fécond ? C’est la chaîne YouTube tenue par Chris Conte, créée en 2011, qui répond à toutes les questions que vous n’avez jamais osé poser avec un ton amusant et décalé. Informations insolites, hypothèses scientifiques illustrées, biographies de grands personnages historiques et d’inconnus au parcours extraordinaire, analyse des nouveaux médias… Tout est fait pour y stimuler le cerveau et l’imagination de nos spectateurs !

Consulter les vidéos

Nouvelle publication de l’OFB : « Micropolluants émis par le secteur de la santé : prendre soin aussi de l’eau »[Publication] – 30 mai 2022

« Que sait-on des micropolluants hospitaliers ? Dans quelle mesure les acteurs de la santé sont-ils conscients de l’impact de ces substances sur l’eau et les milieux aquatiques ? De quels leviers disposent-ils pour les réduire ? Les 13 projets de recherche menés dans le cadre du dispositif national «Micropolluants des eaux urbaines» apportent des retours d’expériences inédits sur ces questions. Les principaux résultats sont réunis dans ce document, à l’usage des acteurs de l’hôpital et de la santé. »

Lire l’ouvrage de l’OFB

En Chine, l’exploitation des terres rares s’accompagne d’une pollution massive [Actu] – 30 mai 2022

Il n’est pas une semaine sans que la presse, qu’elle soit nationale ou internationale, ne relate un fait relatif aux risques de pénurie en métaux stratégiques, utiles dans la transition énergétique. Le mois dernier, un rapport faisant part du besoin croissant en terres rares d’ici 2050 a largement été relayé.

En effet, les terres rares sont utilisées dans toutes les nouvelles technologies.

Cependant, le grand public ne sait pas toujours d’où elles viennent ni quel est l’impact environnemental de leur production.

En savoir plus (Theconversation.com)

Avis de recherche : vous parlez de micropolluants, faites-vous connaitre ! [Agir] – 22 mai 2022

Le colloque  « Micropolluants dans l’eau, un enjeu pour le vivant » organisé par l’agence de l’eau Adour-Garonne en partenariat avec Bordeaux Métropole, l’OFB, la région nouvelle aquitaine, la filière française de l’eau, le 11 juillet 2022, va permettre de partager les dernières connaissances sur les micropolluants (pesticides, résidus de médicaments, de biocides, perturbateurs endocriniens, microplastiques, nanoparticules, métaux et autres pollutions chimiques chroniques…) et l’interaction des activités à terre et la qualité des eaux.
Mais comment transmettre ? Comment diffuser cette connaissance ?
Plusieurs initiatives existent déjà, elles contribuent à cet effort de diffusion : le colloque souhaite les mettre en visibilité, pour que les acteurs des territoires n’hésitent pas à les mobiliser pour aider à sensibiliser, former, passer à l’action !
Peut-être portez-vous une de ces initiatives de diffusion grand public ? Un jeu ? Un atelier ? Une formation ? Racontez-nous !
Peut-être connaissez-vous une association ou une entité qui porte une telle initiative ? Alors remplissez ce formulaire ou faites-le passer !
Quelques clics pour mettre en avant la démarche, le cadre, la cible, quelques lignes pour présenter le porteur de l’initiative et vous nous aiderez à vous connaitre et à vous faire connaitre !

Compléter l’enquête

REACH : les emballages aussi sont concernés [Réglementation] – 22 mai 2022

Le projet européen LIFE Ask REACH et l’application Scan4Chem visent à sensibiliser les consommateurs et les industriels à la question des produits chimiques dans leurs articles et notamment à la présence des substances extrêmement préoccupantes (ou SVHC, selon le règlement REACH). Les mélanges (aliments, produits ménagers ou d’hygiène, encres, peintures) ne sont pas concernés par l’application Scan4Chem, mais leurs emballages, eux le sont.

En savoir plus (Ineris.fr)

La pollution tue 9 millions de personnes par an [Actu] – 19 mai 2022

Un décès sur six dans le monde en 2019 était lié à la pollution. Presque tous – 90 % – se produisent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. La bonne nouvelle est que les décès attribuables aux types de pollution associés à l’extrême pauvreté – comme le manque d’assainissement et la pollution de l’air domestique causée par la combustion de carburant à l’intérieur – sont en baisse. Mais de nouvelles formes, notamment les particules provenant de la combustion de combustibles fossiles et le plomb provenant du recyclage de mauvaise qualité des piles et des déchets électroniques, sont en augmentation. Donc, dans l’ensemble, la situation ne s’est pas améliorée depuis 2015. « Le nombre de décès prématurés dans le monde dus à l’exposition à la pollution ne me surprend pas », déclare Eloise Marais, spécialiste de l’atmosphère. « Ce qui est le plus préoccupant, c’est l’absence d’adoption de mesures pour résoudre le problème ».

En savoir plus (New Scientist)

Madagascar : la société minière QMM nie toute pollution et responsabilité dans la mort des poissons [Actu] – 19 mai 2022

La QMM, société minière installée à Fort-Dauphin, a été la cible des petits pêcheurs. Selon eux, les rejets d’eau de la mine de cette société, sont responsables de la mort des poissons. Faux, selon les études de Rio Tinto QMM.

En savoir plus (francetvinfo.fr)

Directive-cadre sur l’eau : les arrêtés de délimitation et surveillance des masses d’eau sont révisés [Réglementation] – 17 mai 2022

Deux arrêtés publiés au Journal officiel du 11 mai viennent actualiser la surveillance et la délimitation des masses d’eau dans le cadre de l’objectif de leur bon état visé par la directive-cadre sur l’eau.

En savoir plus (Actu-environnement.com)

Lancement du programme européen de recherche et innovation « PARC » pour mieux évaluer les risques des substances chimiques [Recherche] – 15 mai 2022

Le Partenariat européen pour l’évaluation des risques liés aux substances chimiques (PARC), lancé ce jour à Paris (France), a pour ambition de concevoir une évaluation des risques des substances chimiques de nouvelle génération, intégrant à la fois la santé humaine et l’environnement, dans une approche « Une seule santé – One Health ». Il contribuera à soutenir la stratégie de l’Union européenne pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques et à l’ambition «zéro pollution» du Pacte vert pour l’Europe. Regroupant près de 200 partenaires de 28 pays et des agences de l’Union européenne, PARC est coordonné par l’Anses et financé par le programme-cadre de la recherche et l’innovation « Horizon Europe » de la Commission européenne et par les partenaires du projet.

En savoir plus (Anses.fr)

Eaux littorales : la contamination par les pesticides favorise-t-elle les bactéries résistantes aux antibiotiques ? [Recherche] – 15 mai 2022

Quels impacts les produits phytopharmaceutiques ont-ils sur l’environnement et la biodiversité ? Pour tenter de répondre à cette question, un groupement d’experts menés par l’INRAE et l’Ifremer vient de publier un rapport dressant le bilan de l’ensemble des effets directs et indirects des produits phytopharmaceutiques sur la biodiversité et les services écosystémiques en France.

Au-delà des impacts confirmés par l’expertise collective sur la biodiversité, il en est un autre assez inattendu et encore mal compris : certains pesticides favorisent l’émergence de bactéries résistantes aux antibiotiques.

En savoir plus (Theconversation.com)

Une pollution aux composés perfluorés identifiée dans le couloir de la chimie, au sud de Lyon [Actu] – 15 mai 2022

Des journalistes d’investigation ont mis en lumière une contamination de l’eau, du sol et de l’air par des polluants éternels près de la plateforme industrielle de Pierre-Bénite. Générations futures appelle à une interdiction générale des PFAS.

En savoir plus (Actu-environnement.com)

Comment la crème solaire se transforme en tueur de corail [Recherche] – 15 mai 2022

L’oxybenzone – un ingrédient bloquant les UV courant dans les crèmes solaires – se transforme en un produit chimique lié au blanchiment des coraux lorsqu’il interagit avec des créatures sous-marines. Les anémones de mer, qui ressemblent aux coraux, rendent l’oxybenzone soluble dans l’eau en y collant un sucre. Cela le transforme par inadvertance en une molécule qui est activée par la lumière du soleil et peut endommager les cellules. Les animaux « convertissent un écran solaire en quelque chose qui est essentiellement le contraire d’un écran solaire », explique Djordje Vuckovic, ingénieur en environnement.

En savoir plus (Nature.com)

« Toxic tour », voyage au pays de la pollution [Vidéos ARTE] – 15 mai 2022

Non, Toxic Tour n’est pas le nom de la prochaine tournée de Lady Gaga ! Une fascination malsaine pour la beauté mortifère de paysages définitivement pourris par l’industrie. Du lac empoisonné d’un petit coin de Roumanie aux loups radioactifs de Tchernobyl, embarquez à la découverte de six lieux où beauté fatale et dévastation écologique vont de pair.

Près de Lens, le plomb de l’ancienne usine Metaleurop continue d’empoisonner une ville [Actu] – 6 mai 2022

De nouvelles analyses, menées par l’émission « Vert de rage » de France 5, montrent une pollution au plomb bien supérieure au seuil d’évacuation dans les sols des écoles, du stade et des jardins d’Evin-Malmaison, une commune proche de l’ancienne usine Metaleurop de Noyelles-Godault (Pas-de-Calais).

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

Au Sénégal, l’extraction d’or provoque de la pollution au mercure [Actu] – 6 mai 2022

Alors que la capitale Dakar accueillait en mars le Forum mondial de l’eau, le sud-est du Sénégal vit au rythme de l’orpaillage, l’extraction artisanale de l’or. Mais les substances toxiques utilisées comme le mercure menacent les rivières et les populations de la région de Kédougou.

En savoir plus (RTS.ch)

Plus de la moitié des particules fines émises par les véhicules routiers récents ne proviennent plus de l’échappement [Étude] – 6 mai 2022

Alors que les émissions de particules à l’échappement ont très nettement baissé avec la généralisation des filtres à particules, celles hors échappement provenant de l’abrasion des freins, des pneumatiques et des chaussées deviennent prépondérantes et représentent en France en 2019, plus de la moitié des particules émises par les transports routiers. Si les véhicules électriques, grâce au freinage régénératif, émettent moins de particules de frein que les véhicules thermiques, elles émettent plus de particules provenant du contact pneu-chaussée et de la remise en suspension, du fait de la plus grande taille de leur pneumatique due à leur masse plus importante.

En savoir plus (Étude de l’ADEME)

Problématique des contaminants inorganiques émergents : les nouvelles technologies en partie responsables ? [Recherche] – 6 mai 2022

Discuter des contaminants inorganiques et de leur place en écotoxicologie nous restreint nécessairement au tableau périodique des éléments. En effet, contrairement à la situation qui prévaut pour les contaminants organiques, nous n’avons généralement pas à faire face à de ‘nouveaux’ composés inorganiques. Les seules exceptions évidentes à cette affirmation seraient les nanomatériaux manufacturés à base de métaux dont la taille (du nanomètre au micromètre) plutôt que la composition chimique détermine leur comportement dans l’environnement. Alors, si c’est le cas, pourquoi devons-nous continuer à nous préoccuper des contaminants inorganiques ?

Lire la suite (Site de la Fondation Rovaltain)

Impact des produits phytopharmaceutiques sur la biodiversité et les services écosystématiques : résultats de l’expertise scientifique collective INRAE-Ifremer [Publication] – 6 mai 2022

En 2005, l’INRA et le Cemagref avaient réalisé une Expertise Scientifique Collective sur l’usage et les conséquences des pesticides en agriculture, en amont du Plan Ecophyto de 2008. En application du plan Ecophyto2+, INRAE et l’Ifremer ont réalisé un état des connaissances relatives à l’impact des produits phytopharmaceutiques sur la biodiversité.

Cet état des connaissances couvre les pesticides de synthèse et naturels et leurs produits de transformation, ainsi que les produits et les organismes de biocontrôle, qu’ils soient épandus dans les écosystèmes agricoles, ou dans les jardins, espaces verts et infrastructures.

Lire le résumé et la synthèse

Une mousse toxique de plus en plus présente en Colombie [Actu] – 29 avril 2022

D’énormes nuages de mousse flottent dans la ville de Mosquera, dans la banlieue de Bogota (Colombie), laissant une odeur nauséabonde et causant des problèmes de santé, selon la population locale.

En savoir plus (La Presse Canada)

Le glyphosate créerait des biomarqueurs dans l’organisme qui se transmettent de génération en génération [Recherche] – 28 avril 2022

Ce que nous mangeons aujourd’hui pourrait affecter directement la santé de nos petits-enfants. Une nouvelle étude révèle que l’exposition au glyphosate, un désherbant largement contesté mais néanmoins utilisé surabondamment, entraîne des modifications génétiques chez les rats qui peuvent être liées à une augmentation des maladies chez leurs petits-enfants et arrière-petits-enfants.

En savoir plus (Up-magazine.info)

« La grande détox » : L’Europe va interdire des milliers de substances toxiques pour réduire la pollution chimique [Réglementation] – 26 avril 2022

L’Union européenne fait le ménage dans les produits toxiques. La Commission vient de publier sa feuille de route des substances qui pourraient être interdites car trop nocives pour la santé et la planète. Une liste noire qui donne des sueurs froides aux industriels. Ces derniers estiment que 12 000 substances pourraient être ciblées, faisant perdre un quart de son chiffre d’affaires au secteur.

En savoir plus (Novethic.fr)

Environnement : la capitale la plus polluée du monde [Actu] – 24 avril 2022

L’arrivée du printemps apporte un soulagement à plus d’un titre à Delhi. L’air est frais et vivifiant, et le temps plus doux s’accompagne de légères averses qui rendent la végétation plus luxuriante. Vers le mois d’avril, les vents du sud-ouest balaient la région, et la couche de smog âcre qui recouvre la ville en automne et en hiver commence à se dissiper. Mais il ne disparaît jamais vraiment.

En savoir plus (BBC.com)

Le chanvre, chasseur de métaux polluants [Recherche] – 24 avril 2022

Utiliser le chanvre pour décontaminer les eaux de leurs effluents industriels : c’est à cela que s’attelle une équipe de recherche bisontine, dans le cadre du projet FINEAU (Fibres naturelles pour le traitement des eaux), porté financièrement par la Région jusqu’en 2023.

En savoir plus (estrepublicain.fr)

En Allemagne, le casse-tête du démontage des centrales nucléaires [Actu] – 24 avril 2022

Les ouvriers mesurent la radioactivité de chaque objet, chaque mètre carré de mur… Vingt-cinq réacteurs nucléaires sont en train d’être démantelés en Allemagne. À Rheinsberg, le chantier dure depuis déjà vingt-sept ans.

En savoir plus (reporterre.net)

Pollution de l’espace : les USA cessent de tester des missiles qui font exploser des satellites [Actu] – 24 avril 2022

Les tirs anti-satellites risquent d’amplifier le problème, déjà énorme, des débris spatiaux. Les États-Unis annoncent qu’ils ne procèderont désormais plus à de tels tests de missiles visant des satellites.

En savoir plus (numerama.com)

Des plantes tropicales pour dépolluer les sols contaminés aux métaux lourds [Recherche] – 18 avril 2022

Une équipe de chercheurs de la Nanyang Technological University (NTU) et du Conseil des parcs nationaux (National Parks Board) de Singapour a démontré que certaines espèces végétales pouvaient contribuer à éliminer les métaux lourds toxiques et les métalloïdes des sols contaminés.

En savoir plus (geo.fr)

Sciences en lumière : l’écotoxicologie [Podcast] – 18 avril 2022

Davide A. L. Vignati est chargé de recherche CNRS au Laboratoire interdisciplinaire des environnements continentaux (Metz-Nancy / UMR CNRS – Université de Lorraine). Il est rattaché à l’équipe Toxicologie de l’environnement. Ses recherches portent sur le comportement et l’écotoxicologie des éléments traces métalliques dans les milieux d’eau douce.

Écoutez son podcast (Université de Lorraine)

Deux ouvrages de l’OFB pour lutter contre les micropolluants urbains [Publication] – 14 avril 2022

De nouvelles synthèses de la collection Comprendre pour agir, établies à partir des résultats de l’appel à projets MTE/OFB/Agences de l’eau « Changements de pratiques et innovation : Micropolluants des eaux urbaines » (2014-2020), sont désormais mis à disposition sur le site web professionnel de l’Office français de la biodiversité. Ces publications s’adressent notamment aux collectivités, aux bureaux d’études, aux acteurs associatifs, aux usagers professionnels de produits chimiques, et à tous les partenaires territoriaux :

Piéger la chlordécone dans le sol pour limiter la contamination des plantes [Recherche] – 14 avril 2022

En Martinique et en Guadeloupe, la pollution des sols par la chlordécone, un insecticide utilisé dans les bananeraies, a pour effet de contaminer les plantes. Les techniques pour dépolluer ces sols se révèlent difficiles à mettre en oeuvre. Une méthode alternative pourrait consister à piéger la molécule grâce à de la matière organique.

En savoir plus (Techniques-ingenieur.fr)

Toxic Tour [Vidéo Arte] – 14 avril 2022

Non, Toxic Tour n’est pas le nom de la prochaine tournée de Lady Gaga ! Une fascination malsaine pour la beauté mortifère de paysages définitivement pourris par l’industrie. Du lac empoisonné d’un petit coin de Roumanie aux loups radioactifs de Tchernobyl, embarquez à la découverte de six lieux où beauté fatale et dévastation écologique vont de pair.

Regarder les vidéos

Pollution : deux fois plus de fibres de cellulose que de microplastiques dans l’océan Atlantique [Recherche] – 2 avril 2022

L’étude des données scientifiques collectées pendant le Vendée Globe par le skipper Fabrice Amedeo ont été analysées et le résultat de ces analyses est très surprenant : les eaux de surface de l’océan Atlantique sont deux fois plus polluées par les fibres de cellulose que par les microplastiques. Et l’Atlantique Nord est plus pollué que l’Atlantique Sud… qui, lui, l’est moins que ce qu’on craignait.

En savoir plus (Voileetvoilers.est-france.fr)

Ukraine : trois solutions durables face à la crise alimentaire [Actu] – 28 mars 2022

La guerre contre l’Ukraine montre que notre système alimentaire n’est pas durable et est injuste, écrivent des scientifiques dans cette tribune. Selon eux, il est nécessaire d’aller vers une agriculture et une alimentation plus saines, justes et respectueuses de l’environnement.

En savoir plus sur cette tribune signée par 500 scientifiques

Réduction des pesticides : les trois scénarios que le gouvernement a cachés [Réglementation] – 28 mars 2022

France Nature Environnement révèle un rapport d’inspection sur le programme Écophyto remis au gouvernement en mars 2021. Il confirme l’échec du plan et propose trois scénarios permettant de réduire les pesticides. Mais il est resté lettre morte.

En savoir plus (actu-environnement.com)

Médicaments : une pollution fleuve [Podcast] – 28 mars 2022

Quand s’est-on rendu compte de la non-dégradation des produits pharmaceutiques ? Combien de molécules sont susceptibles de devenir des résidus dans l’environnement ? Que sait-on des risques sanitaires liés à la présence de substances chimiques dans les eaux destinées à la consommation humaine ?

Écouter le podcast de France Culture

Appel à projets de la Fondation Rovaltain [Recherche] – 28 mars 2022

Dans le cadre du programme de recherche RT2E (Research Program in Environmental Toxicology and Ecotoxicology), l’appel à projets 2022 de la Fondation Rovaltain est ouvert et il est consacré cette année aux effets et conséquences des expositions précoces aux facteurs/stresseurs environnementaux.
Cet AAP est à destination à la fois des écotoxicologues et des toxicologues.
La date limite de dépôt des projets a été fixée au 30 juin 2022 minuit.

En savoir plus sur cet appel à projets

Les ventes de pesticides ont entamé leur décrue, mais elles restent importantes [Actu] – 21 mars 2022

Durant la dernière décennie, les volumes de pesticides vendus ont un peu diminué, en France, selon un récent état des lieux du ministère de la Transition écologique. Cette décroissance s’accentue depuis 2019, mais les niveaux restent élevés.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

Ukraine : La destruction de l’environnement, victime collatérale des guerres [Actu] – 21 mars 2022

Au fil de l’histoire, l’environnement a toujours été une arme de guerre. Si sa destruction volontaire est aujourd’hui interdite, elle est malgré tout une victime collatérale des conflits. Et la guerre en Ukraine n’y échappe pas. Derrière un lourd bilan humain, se cache des pipelines, des mines désaffectées, des industries lourdes dont la dégradation pourrait provoquer une crise environnementale majeure.

En savoir plus (Novethic.fr)

Surveillance des eaux de surface : utiliser le vivant ? [Actu] – 18 mars 2022

Les eaux de surface – rivières, lacs, etc – sont étroitement surveillées, tant pour vérifier leur bon état écologique que pour suivre l’impact des activités humaines ou préserver les captages d’eau potable. Aux contrôles réglementaires, ponctuels, s’ajoute le suivi par les opérateurs eux-mêmes, qui peuvent choisir dans une vaste gamme de solutions.

En savoir plus (Revue-ein.com)

Victimes collatérales de la chasse : les rapaces massivement empoisonnés au plomb [Recherche] – 17 mars 2022

La chasse, ce n’est pas uniquement la mise à mort d’animaux et oiseaux directement par balles. Après une partie de chasse, les balles restent dans les forêts et sont ensuite avalées par d’autres oiseaux et animaux.

En savoir plus (Consoglobe.com)

Surveiller la qualité des eaux à l’aide de mollusques connectés [Actu] – 17 mars 2022

La station marine d’Arcachon a développé une technologie de valvométrie qui permet d’évaluer la qualité des eaux en mesurant le comportement et le bien-être de bivalves. Une start-up est sur le point d’être créée pour commercialiser le procédé. Rencontre avec son futur CEO, Jean-Charles Massabuau.

En savoir plus (Techniques-ingenieur.fr)

2ème colloque conjoint en écotoxicologie du 8 au 10 juin, Québec [Événement] – 17 mars 2022

Le Chapitre Saint-Laurent, un regroupement de chercheurs et chercheuses dans le domaine de la toxicologie environnementale et de l’évaluation du risque pour la santé et pour l’environnement, ainsi qu’EcotoQ (Centre de recherche en écotoxicologie du Québec) organisent leur 2e colloque conjoint en écotoxicologie (en même temps que le 26e colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent). Sous le thème du développement durable, ce colloque réunira des chercheur(e)s, indutriel(le)s et étudiant(e)s issu(e)s de différentes disciplines et intéressé(e)s par les questions liées à l’écotoxicologie en général. Au menu : formations, ateliers, table rondes et réseautage.

En savoir plus

Les conséquences des pesticides sur des primates dans leur milieu naturel [Recherche] – 13 mars 2022

Une étude sur les chimpanzés du parc national Kibale en Ouganda se penche sur les conséquences d’une exposition aux pesticides. Une hypothèse crédible alors que des malformations et troubles reproductifs ont été détectés.

En savoir plus (Rse-magazine.com)

Les rejets de médicaments sont-ils une menace pour nos rivières et nos cours d’eau ? [Recherche] – 13 mars 2022

La pollution liée à l’usage de médicaments touche toutes les régions du monde. Cette pollution pharmaceutique a été étudiée sur 258 rivières coulant dans 106 pays. Un quart des rivières de l’ensemble du globe contiennent des substances médicamenteuses à des niveaux considérés comme dangereux.

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

Bulletin 55 du réseau ECOTOX [Publication] – 13 mars 2022

« Nous formalisons dans ce bulletin une nouvelle rubrique pesticides et santé des agriculteurs. Nous vous proposons également une tribune concernant la description et la gestion des échantillons environnementaux : vers la mise en place de pratiques partagées entre les Infrastructures de Recherche AnaEE-France et RARe. La tribune est téléchargeable sous forme de fiche thématique sur notre site ECOTOX : https://www6.inrae.fr/ecotox/Productions/Fiches-thematiques/Fiche-thematique-N-37-fevrier-2022« 

Lire le bulletin

Pressions sur les populations indigènes, pollution : révélations sur les pratiques d’une mine au Guatemala [Actu] – 13 mars 2022

Une nouvelle enquête, « Mining secrets », coordonnée par Forbidden Stories avec 20 médias internationaux dont Radio France, révèle les pratiques discutables d’une mine de nickel au Guatemala. Une partie de sa production a été exportée en France.

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

Madagascar : la société civile alerte sur un risque de pollution des eaux à Fort-Dauphin [Actu] – 13 mars 2022

L’exploitation d’ilménite menée par l’entreprise QMM, filiale de la compagnie Rio Tinto, serait à l’origine de ce risque, dénoncent des organisations dans un communiqué. Ce minerai est utilisé dans la fabrication de peinture notamment. Selon des témoignages d’habitants de Fort-Dauphin au sud-est de l’île, des eaux usées d’un bassin se seraient déversées mi-février dans les cours d’eau aux alentours.

En savoir plus (rfi.fr)

« L’Uranium de la colère » sur France 5 : Du Niger jusqu’à Narbonne, la pollution nucléaire sévit [Actu] – 13 mars 2022

« L’Uranium de la colère » est le nom du documentaire diffusé ce 7 mars à 21h sur France 5. Il s’agit d’une enquête sur le chemin de ce minerai indispensable à nos centrales nucléaires mais qui alimente son lot de pollutions du Niger jusqu’à Narbonne dans l’Aude. 300 000 m3 de résidus de déchets radioactifs sont contenus dans les bassins d’Orano à Narbonne.

En savoir plus (Radioclassique.fr)

Bulletin de veille thématique Microplastiques de l’INERIS [Publication] – 3 mars 2022

Ce bulletin de veille est trimestriel, il n’a pas vocation à être exhaustif, mais à répondre aux besoins de l’Institut sur ses domaines de compétences techniques. Il s’agit de recueillir des informations d’actualité sur les microplastiques, et plus particulièrement sur leur présence dans l’environnement (air, eau, sol), leurs caractéristiques, leur cycle de vie (sources, transfert et devenir), leurs effets potentiels sur la santé humaine et les écosystèmes, leur rôle en tant que vecteurs de micropolluants et les mesures mises en œuvre pour les réduire.

Lire le bulletin

Lutte contre la pollution plastique : les dirigeants mondiaux s’accordent pour rédiger un traité « historique » [Actu] – 3 mars 2022

175 pays, réunis par l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement (ANUE) ont voté une résolution ouvrant la voie à un traité mondial de lutte contre la pollution plastique. Ce texte juridiquement contraignant est considéré comme la principale avancée en matière d’environnement depuis l’accord de Paris en 2015. Les discussions devraient durer au moins deux ans.

En savoir plus (Novethic.fr)

Générations Futures dénonce inefficacité des zones non traitées (ZNT) de 5 et 10 mètres entre les champs traités et les habitations des riverains ! [Publication] – 26 février 2022

Mardi 22 janvier, à quelques jours de l’ouverture du Salon International de l’Agriculture (SIA), Générations Futures a publié un rapport exclusif qui remet grandement en cause l’efficacité des ZNT de 5 et 10 mètres à protéger les populations riveraines de champs traités aux pesticides. Selon nos premières mesures, une distance de 33 mètres ne réduit même pas de moitié l’exposition aux pesticides constatée en limite de champ.

En savoir plus

Des fuites massives de méthane qui doivent être évitées [Actu] – 26 février 2022

Qu’en est-il des émissions de méthane ? Les observations par satellite des dernières années ont permis la mise en évidence d’émissions de méthane non répertoriées jusqu’alors dans les inventaires des pays concernés. Ces émissions sont liées à l’exploitation du gaz naturel (qui n’est autre que du méthane) et du pétrole. Le satellite effectue ses mesures sur l’ensemble du globe à l’exception des zones qui, du fait des conditions atmosphériques locales, ne sont pas observables avec une précision suffisante : Arctique, zone tropicale, bassin permien au Texas, sites off-shore.

En savoir plus

La contamination plastique des océans est irréversible : les principaux chiffres en une infographie [Actu] – 16 février 2022

Les images chocs d’ours polaires se débattant avec des sacs plastiques ou de tortues avec des pailles dans les narines ont fait le tour du monde. Mais au-delà de ces clichés emblématiques, la pollution plastique contamine toutes les parties des océans, alerte le WWF dans un nouveau rapport. L’ONG appelle à la mise en place d’un traité international contraignant sur le plastique. Des négociations formelles pourraient être lancées à l’Onu à la fin du mois avec le soutien de la France.

En savoir plus (Novethic.fr)

Océan.

La peinture serait la principale source de pollution aux microplastiques [Recherche] – 9 février 2022

Des travaux menés en Suisse révèlent que la peinture industrielle se retrouve en grande quantité sous forme de microparticules de plastique dans les mers. Une pollution connue mais sous-estimée jusque-là.

En savoir plus (Courrierinternational.com)

Des terrains de sport sans phyto, c’est possible [Vidéo Actu-environnement] – 4 février 2022

Équateur : nouvelle pollution pétrolière en Amazonie [Actu] – 2 février 2022

Un oléoduc, endommagé fin janvier par un glissement de terrain provoqué par de fortes pluies, se déverse dans une aire naturelle protégée. La Coca, une rivière du bassin amazonien, est également touchée.

En savoir plus (La-croix.com)

La surveillance des oiseaux marins : de nouveaux enjeux sanitaires [Recherche] – 2 février 2022

Avec l’accroissement de l’activité humaine le long des littoraux, la surveillance des colonies d’oiseaux marins est devenue un enjeu sanitaire d’importance, ces derniers étant en effet de parfaits réservoirs et vecteurs potentiels d’agents pathogènes. C’est dans cet objectif que s’ancrent de nouveaux projets de recherche du CNRS, dont les résultats amélioreront nos connaissances générales sur les populations d’oiseaux marins, la dispersion des agents infectieux et l’impact de la pollution humaine.

En savoir plus (Lejournal.cnrs.fr)

Quelles conséquences à long-terme des accidents nucléaires de Tchernobyl et de Fukushima sur les organismes sauvages ? [Publication] – 2 février 2022

Les accidents nucléaires majeurs de Tchernobyl et Fukushima-Daiichi ont entrainé d’importants rejets radioactifs dans l’environnement. Les radionucléides émis lors de ces accidents nucléaires se sont dispersés et redistribués dans l’environnement au fil des années. Dans les premiers temps la faune et la flore ont subi une exposition aigüe aux rayonnements ionisants, en particulier dans les régions touchées par les retombées des centrales accidentées . Cette exposition a produit des effets délétères sur plusieurs espèces dans certains territoires contaminés. Aujourd’hui, les organismes sauvages présents sur ces territoires restent exposés chroniquement aux rayonnements ionisants. Quels sont les effets de ces rayonnements sur les individus, les populations, le fonctionnement des écosystèmes ?

Lire la publication du réseau ECOTOX sur les conséquences des accidents nucléaires

Lire également le 54ème bulletin de veille du réseau ECOTOX

Au Pérou, la marée noire plus importante que prévu [Actu] – 2 février 2022

Selon le ministère de l’environnement péruvien, ce sont l’équivalent de 12 000 barils de pétrole, et non 6 000, qui se sont déversés dans le Pacifique le 15 janvier. Plus d’un tiers a été récupéré.

En savoir plus (Lemonde.fr)

Des défoliants chimiques déversés sur l’Amazonie pour accélérer la déforestation [Actu] – 2 février 2022

En Amazonie, des agents chimiques défoliants sont pulvérisés par avion dans les zones forestières indigènes. Le glyphosate et le 2,4-D, entre autres, provoquent la défoliation des arbres, qui finissent affaiblis ou morts dans un processus qui prend des mois. Ensuite, les criminels enlèvent plus facilement les arbres restants et larguent des graines d’herbe par avion.

En savoir plus (Up-magazine.info)

Étude d’impact : un guide pour évaluer le risque radiologique pour la faune et la flore [Publication] – 2 février 2022

Proposer une méthodologie pour évaluer le niveau de protection de la faune et de la flore sauvages vis-à-vis de leur exposition aux rayonnements ionisants. Tel est l’objet du guide méthodologique que l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) et l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont publié, mardi 25 janvier.

Lire le guide (Actu-Environnement.com)

Comment des résidus de médicaments impactent-ils le développement et le fonctionnement du cerveau ? [Recherche] – 2 février 2022

Des enseignants-chercheurs des UMR Physiologie de la reproduction et des comportements (CNRS – INRAE – IFCE – Université de Tours) et iBrain (Inserm – Université de Tours), viennent de co-publier un article de revue dans le journal international Environmental Research. Ils y expliquent les effets potentiels sur le développement neurologique de l’exposition environnementale à trois classes de médicaments pharmaceutiques

En savoir plus (Inrae.fr)

Microfibres : les sèche-linge aussi polluent ! [Recherche] – 2 février 2022

Si l’eau qui découle des machines à laver est filtrée par les usines d’épuration avant de rejoindre les cours d’eau, l’air rejeté par les sèche-linges n’est pas filtré : les microfibres sont donc émises dans l’air ambiant, constate un groupe de chercheurs dans un article publié dans la revue Environmental Science & Technology Letters.

En savoir plus (Consoglobe.com)

Directrice cadre européenne sur l’eau : bilan de 20 années de recherche pour la reconquête de la qualité des masses d’eau [Publication] – 2 février 2022

Ce numéro spécial de la revue Sciences Eaux &Territoires, piloté par Christine Argillier, directrice de recherche à INRAE, fait le point des principales avancées acquises au cours de ces vingt années de collaboration entre la recherche française et les services l’État sur l’évaluation de l’état des cours d’eau, plans d’eau et estuaires. Quelques perspectives et enjeux sont également discutés.

Lire ce numéro spécial

Eau potable : deux perturbateurs endocriniens devront désormais être surveillés [Réglementation] – 2 février 2022

À la suite d’une décision adoptée, le 19 janvier, par la Commission européenne, la présence potentielle de deux composés perturbateurs endocriniens (bêta-estradiol et nonylphénol) devra être surveillée dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en eau potable.

En savoir plus (Actu-environnement.com)

Pollution chimique : une cinquième limite planétaire vient d’être franchie [Recherche] – 2 février 2022

Destruction des habitats sauvages, perte de biodiversité, changement climatique… le monde a déjà franchi quatre des neufs limites planétaires, mais la situation s’aggrave. Des chercheurs, qui ont pour la première fois évalué l’impact du cocktail des polluants comme les antibiotiques, les pesticides, ou les plastiques sur la planète, estiment qu’un cinquième seuil critique vient d’être dépassé. Ils appellent à un plafonnement de la production mondiale et de rejet des produits chimiques.

En savoir plus (Novethic.fr)

Des traces de pesticides et de polluants plastiques dans les poils de chimpanzés vivant au cœur de la forêt ougandaise [Vidéo France 2] – 2 février 2022

Sabrina Krif, sur la piste des chimpanzés

Consultations sur le glyphosate : des méthodes largement remises en question [Réglementation] – 2 février 2022

Manque de transparence, sélection biaisée des études prises en compte… Les critiques s’accumulent à l’encontre des méthodes d’évaluation des risques liés au glyphosate adoptées par la Commission européenne, en vue du renouvellement de son approbation de son utilisation au sein de l’Union d’ici à la fin de l’année 2022.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

Lors de leurs activités en mer, surfeurs et baigneurs sont-ils exposés à des contaminants chimiques ? [Recherche] – 2 février 2022

Des surfeurs et des nageurs de la côte Atlantique et de Méditerranée ont été équipés de capteurs de pollution chimique pour savoir si leur pratique favorite a des impacts sur leur santé. Une étude portée par l’fremer. Les premiers résultats seront connus au printemps.

En savoir plus (Francebleu.fr)

Ecotoxicologie.fr est entièrement gratuit… mais produire du contenu a un coût : soutenez-nous avec un petit don 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.