Actualités

Actualités de l’écotoxicologie et des pollutions

Voici les dernières actualités en lien avec l’écotoxicologie et les pollutions chimiques de l’environnement. Si vous avez connaissance d’un événement qui mériterait de figurer sur cette page, n’hésitez pas à nous contacter.

Fleuves et rivières : la pollution se la coule douce [Podcast France Culture] – 19 juin 2024

Si l’Etat a prévu que les épreuves de nage en eau libre des Jeux Olympiques 2024 se déroulent dans la Seine, le niveau de pollution de celle-ci en décidera peut-être autrement. Nos fleuves ne sont pas en bonne santé : quelle est l’étendue des dégâts et est-il vraiment possible de les dépolluer ?

Ecouter ce podcast

Lancer une nouvelle phase dans la lutte contre les sources terrestres de pollution marine [Publication] – 17 juin 2024

Des progrès considérables ont été réalisés au niveau international pour lutter contre certaines catégories de pollution côtière et marine, notamment les polluants organiques persistants (POP) et le mercure. Et un « instrument international juridiquement contraignant sur la pollution plastique » a été négocié sous l’égide de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement depuis 2022. Il existe cependant de nombreuses autres sources de pollution d’origine terrestre, plus diffuses et plus courantes, qui reçoivent moins d’attention de la part de la communauté internationale. Cette note de l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI) présente ces principaux polluants et leurs impacts associés sur le milieu marin, décrit et évalue les initiatives internationales visant à les combattre, et fournit quelques recommandations pour renforcer les efforts.

Lire la note de l’IDDRI

Poissons accros à la méthamphétamine, étourneaux agressifs : des animaux radicalement modifiés par les résidus de médicaments humains [Recherche] – 17 juin 2024

Des chercheurs ont signalé des phénomènes de dépendance, de l’anxiété et des inversions de sexe chez certaines espèces piscicoles. La cause : l’exposition à différentes substances pharmaceutiques présentes dans les milieux naturels.

En savoir plus (The Guardian)

TFA : Contamination généralisée de l’eau par un produit de dégradation non réglementé des pesticides PFAS [Etude] – 10 juin 2024

Une étude exploratoire conjointe de 23 échantillons d’eau de surface et de six échantillons d’eau souterraine provenant de dix pays de l’UE, menée par les organisations membres du Réseau européen d’action contre les pesticides (PAN Europe), a révélé des niveaux alarmants d’un polluant éternel peu connu et largement non règlementé : le TFA (acide trifluoroacétique). La contamination n’est pas liée à des hotspots industriels, elle est générale, avec des concentrations remarquablement élevées dans les zones agricoles.

En savoir plus (Générations futures)

Comment fonctionne Reach, règlement européen qui encadre les substances chimiques ? [Réglementation] – 10 juin 2024

Adopté par l’Union européenne en 2006, le règlement Reach (Registration, evaluation, authorization of chemicals, soit enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques en français), qui encadre la fabrication et l’utilisation des substances chimiques en Europe, a souvent été critiqué pour ses lenteurs et sa complexité. Au point que sa révision a été jugée nécessaire par certains dans le cadre du Pacte vert (Green Deal) européen, avant d’être finalement reportée par la Commission européenne. Différentes ONG avaient souligné la nécessité d’une telle réforme. La commission des Affaires européennes a relancé le sujet en février 2024 et une résolution est en cours d’examen. Ce n’en reste pas moins une réglementation européenne ambitieuse et indispensable pour protéger la santé humaine et l’environnement des dangers et des risques liés aux substances chimiques. Même imparfaite, elle constitue un progrès par rapport au cadre réglementaire précédent.

En savoir plus (The conversation)

Pesticides : leur toxicité sur les abeilles sauvages reste sous-estimée [Réglementation] – 10 juin 2024

Une nouvelle étude met en lumière de grandes variations entre les abeilles domestiques et sauvages dans leur vulnérabilité face aux néonicotinoïdes. Une variabilité dont ne rend pas compte la réglementation, ne s’appuyant que sur les plus résistantes.

En savoir plus (Actu Environnement)

Suivre la pollution au mercure grâce aux oiseaux marins [Recherche] – 6 juin 2024

Toxique pour tous les êtres vivants, le mercure fait l’objet de suivi de sa concentration dans l’environnement. Pour rendre la distribution spatiale plus précise, une nouvelle étude a eu recours à des oiseaux marins pour quantifier ces contaminations.

En savoir plus (Radio France)

Cévennes : d’anciennes mines polluent la nature [Actu] – 6 juin 2024

Dans les Cévennes, la contamination environnementale et sanitaire est attribuée à d’anciennes mines de plomb et de zinc. Une pollution des sols qui gêne les habitants.

En savoir plus (France TV info)

Le monde a besoin de médicaments efficaces et moins polluants, pressent des chercheurs [Recherche] – 6 juin 2024

Rejetés dans nos urines, les substances actives des médicaments, leurs produits de dégradation et leurs excipients polluent massivement les écosystèmes. D’après des scientifiques australiens, il faudrait donc à la fois revoir la réglementation et intégrer la dimension écologique dans les laboratoires pharmaceutiques – et ce, dès la phase de conception des produits de santé.

En savoir plus (Géo)

PFAS : Mieux connaître les expositions et les dangers [Actu] – 6 juin 2024

Les per- et polyfluoroalkylées, désignés collectivement sous le nom de PFAS, sont des substances chimiques qui partagent principalement une caractéristique : celle d’être très persistantes dans l’environnement. Cette persistance conduit à en retrouver dans tous les compartiments de l’environnement. Et, compte tenu du très grand nombre de substances, le défi majeur est de prioriser les actions pour prévenir ou limiter les risques sanitaires et environnementaux. L’Anses s’intéresse de longue date aux PFAS. Elle mène en parallèle plusieurs actions dans ce sens : caractériser les substances les plus fréquemment retrouvées, les niveaux de contamination auxquels les populations sont exposées et identifier les PFAS les plus toxiques. Tour d’horizon de ces travaux.

En savoir plus (ANSES)

Le casse-tête de la surveillance des PFAS dans les eaux [Réglementation] – 3 juin 2024

On les appelle « polluants éternels ». La pollution aux PFAS (substances per – et polyfluoroalkylées, dont certaines sont considérées comme cancérogènes) présente aujourd’hui de réels enjeux sanitaires et environnementaux. Début avril, l’Assemblée nationale a adopté une proposition de loi visant à mieux protéger la population contre ces substances. Le Sénat doit encore examiner ce texte le 30 mai. Au-delà de l’enjeu réglementaire, il subsiste un certain nombre de verrous scientifiques, technologiques et industriels à lever avant de pouvoir apporter des solutions durables au problème. À commencer par l’inventaire exhaustif des PFAS produits et leurs usages, mais également la dégradation de ces composés dans l’environnement qui peut conduire à la formation de nouveaux PFAS… Ainsi, il ne s’agit pas seulement de surveiller une poignée de composés connus, mais potentiellement jusqu’à plusieurs millions de molécules différentes.

En savoir plus (The conversation)

Polluants éternels : le Sénat légifère à son tour contre les PFAS [Réglementation] – 3 juin 2024

Le Sénat a emboité le pas à l’Assemblée nationale, en adoptant ce jeudi 30 mai, la proposition de loi contre les PFAS. Elle vise à interdire la fabrication et la vente de produits contenant ces substances chimiques baptisés “polluants éternels”. Avec un bémol toutefois. Face à la pression des industriels, et notamment du groupe Seb, les ustensiles de cuisine sont toujours exemptés.

En savoir plus (Novethic)

La pollution par les médicaments anticancéreux est une préoccupation mondiale croissante [Recherche] – 3 juin 2024

À mesure que l’incidence du cancer augmente à l’échelle mondiale, l’utilisation de médicaments contre le cancer augmente également à un rythme d’environ 10 % par an dans les pays développés.

Les produits pharmaceutiques contribuent de manière significative à l’amélioration de la santé humaine. Cependant, leurs impacts environnementaux sont également devenus une préoccupation majeure.

En savoir plus (The conversation)

La Seine et les fleuves européens contaminés par un « polluant éternel » passé sous les radars [Etude] – 27 mai 2024

Les analyses menées par le Réseau européen d’action contre les pesticides dans dix pays de l’Union montrent une présence généralisée de l’acide trifluoroacétique, qui appartient à la famille des PFAS, à des niveaux élevés.

En savoir plus (Le Monde)

Un nouveau rapport du WWF France alerte sur le déclin de la biodiversité dans les rivières françaises hexagonales [Etude] – 23 mai 2024

Malgré les dépenses déployées pour les politiques de l’eau, estimées à 500 milliards d’euros depuis 20 ans, les populations d’oiseaux et de poissons d’eau douce stagnent de manière inquiétante et seulement 43,1% des cours d’eau et plans d’eau en France hexagonale sont en bon état écologique. C’est sur ce constat alarmant de l’état de santé des écosystèmes d’eau douce que s’ouvre le nouveau rapport du WWF France “Pour des Rivières Vivantes”. Le WWF France tire la sonnette d’alarme sur les menaces qui pèsent sur un écosystème en danger et pourtant inestimable.

Lire le rapport de WWF

Proposition de loi sur les « polluants éternels » : un passage en commission au Sénat sans trop de casse(roles) [Réglementation] – 23 mai 2024

Ce matin la proposition de loi visant à protéger la population des risques liés aux substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées (PFAS) était discutée en commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat. 

Après une adoption à l’unanimité et de manière transpartisane à l’Assemblée nationale le 4 avril, cette proposition dont l’auteur est le député Nicolas Thierry et qui a pour objectif de légiférer sur les fameux “polluants éternels”, c’est désormais au tour de la chambre haute de se saisir de ce texte et l’étudiera en séance le 30 mai.  En commission, l’avis général du rapporteur, Bernard Pillefer (Union Centriste), a été suivi par une majorité de sénateurs. Loin d’une restriction universelle à la française, le sénateur du Loir-et-Cher a plutôt adopté pour une vision plus limitée du nombre de substances concernées par certaines dispositions, sans néanmoins affecter l’essence de la proposition de loi.

En savoir plus (Générations futures)

Plan d’actions interministériel sur les PFAS [Actu] – 22 mai 2024

Lire le plan d’actions national sur les PFAS « 2ème version ».

La contamination des cours d’eau par les pesticides stagne en Bretagne [Etude] – 22 mai 2024

L’interdiction de certains pesticides n’a pas entraîné de baisse de l’écotoxicité des cours d’eau bretons entre 2012 et 2021. C’est ce que montre l’analyse statistique réalisée par Akwari Coop pour Splann !. Les molécules retirées de la vente ont été remplacées par des substances nouvelles, jusqu’à leur propre interdiction. Une stagnation qui échappera au nouveau plan Ecophyto 2030.

En savoir plus (splann)

PFAS : Anis Tlili, le chercheur qui veut remplacer les polluants éternels [Recherche] – 22 mai 2024

Au cœur de l’Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires de Lyon, ce scientifique cherche à développer une alternative responsable aux PFAS, les fameux « polluants éternels » qui ont récemment défrayé la chronique.

En savoir plus (La Croix)

StocaMine : déchets toxiques sous nappe phréatique [Actu] – 13 mai 2024

Le gouvernement a confirmé l’enfouissement de 42.000 tonnes de déchets toxiques dans les anciennes mines de sel de Wittelsheim, en Alsace. Défenseurs de l’environnement, habitants, anciens mineurs dénoncent « une trahison de l’Etat » et « une bombe à retardement pour les futures générations ».

En savoir plus (Radio France)

Écophyto 2030 : un changement de méthode controversé [Actu] – 13 mai 2024

Attendue pour janvier 2024, puis pour le Salon de l’Agriculture, le Gouvernement vient d’acter sa stratégie Ecophyto 2030 pour réduire l’usage des pesticides en France. Focus sur les mesures phares qui divisent professionnels et écologistes.

En savoir plus (Actu Environnement)

Ne pas confondre contamination et pollution [Publication] – 29 avril 2024

Contamination et pollution sont deux notions scientifiques différentes et savoir les distinguer a beaucoup d’importance dans le débat public.

La contamination est caractérisée par la présence d’une ou de plusieurs substances chimiques dans un sol du fait des activités humaines [1]. Cette définition exclut une origine naturelle, provenant par exemple de substances déposées suite à une éruption volcanique ou héritées de la composition chimique du matériau géologique ayant participé à la formation du sol.

La pollution correspond, elle, à un préjudice causé par les substances présentes dans le sol sur son fonctionnement et en particulier sur les organismes qui y vivent [1]. Le lien entre contamination et pollution n’est donc pas systématique. Sans mise en évidence d’un effet préjudiciable, une contamination ne peut être considérée comme une pollution. À l’inverse, une pollution d’origine naturelle ne peut être considérée comme une contamination, cette dernière étant nécessairement d’origine anthropique.

En savoir plus (afis)

En Inde, une pollution historique et des élections sans écologie [Actu] – 24 avril 2024

L’Inde élit son parlement pour les cinq ans à venir. Lors de cette campagne polarisée autour du Premier ministre, Narendra Modi, l’écologie est totalement absente, en dépit de l’extrême vulnérabilité à la crise environnementale.

En savoir plus (Reporterre)

Un nouveau capteur portable pour détecter les PFAS dans l’eau [Actu] – 24 avril 2024

Grapheal, une startup « Deeptech », spécialisée dans les biocapteurs, et le laboratoire EDYTEM, une unité mixte de recherche CNRS/Université de Savoie-Mont Blanc, annoncent la mise au point au sein de leur laboratoire commun « Fluorograph » de capteurs portables pour surveiller la pollution de l’eau aux PFAS. Ces capteurs miniatures sont capables de mesurer directement sur le terrain les traces de pollution liées aux composés per- et polyfluoroalkyles (PFAS) présents dans l’eau.

En savoir plus (Les eaux glacées du calcul égoïste)

Des végétaux aux ours polaires : comment les PFAS empoisonnent les écosystèmes sur le long terme [Actu] – 24 avril 2024

Omniprésentes et ultra-persistantes, les substances poly et perfluorées (PFAS), qualifiées de « polluants éternels », ne contaminent pas seulement nos corps. De l’île-de-France à l’Himalaya, c’est la planète dans son ensemble qui est désormais atteinte. Un péril silencieux dont les conséquences pourraient s’étaler sur des millénaires. Explications.

En savoir plus (Usbek & Rica)

Pesticides et risques sanitaires pour les enfants, avec Xavier Coumoul [Vidéo] – 17 avril 2024

Gourmandes en eau et en PFAS, les puces électroniques ont-elles un futur en France ? [Actu] – 17 avril 2024

Début avril, une mobilisation était organisée dans la région de Grenoble contre l’extension de deux usines de production de semi-conducteurs accusées de mettre la ressource en eau sous pression et d’intoxiquer les rivières environnantes. Un conflit qui interroge plus largement le futur de l’industrie des puces électroniques à l’heure où les sécheresses se multiplient.

En savoir plus (Usbek&Rica)

La pollution plastique dans le Saint-Laurent [Vidéo] – 17 avril 2024

Pesticides : les marchands de doutes en action ? [Actu] – 17 avril 2024

Pierre-Henri Gouyon est persuadé que les pesticides représentent la principale cause de l’effondrement de la biodiversité. Selon le biologiste, s’il est aujourd’hui impossible de le prouver, c’est parce que les industriels tentent de brouiller les pistes. Rencontre avec un scientifique-lanceur d’alerte iconoclaste.

Lire l’interview sur La Corneille

Eaux usées : l’UE adopte une politique de « pollueur-payeur » [Réglementation] – 13 avril 2024

Des normes durcies aux frais des « pollueurs » : les eurodéputés ont voté jeudi pour mieux encadrer le traitement des eaux urbaines usées dans l’UE, en faisant payer les industriels de la pharmacie et des cosmétiques, principales sources des micropolluants entrant en stations d’épuration. Le Parlement européen a validé par 481 voix (79 contre, 26 abstentions) l’accord conclu sur le texte fin janvier entre les eurodéputés et les États membres, avant un ultime feu vert des Vingt-Sept.

En savoir plus (Sud Ouest)

Que faut-il savoir sur les PFAS, ces « polluants éternels » ? [Recherche] – 13 avril 2024

Découvertes dans les années 1940, les PFAS constituent depuis quelques années une source de préoccupation croissante, en raison de leurs effets sur la santé. Alors qu’une proposition de loi visant à les interdire est en discussion en France, les États-Unis ont annoncé le 10 avril établir des seuils limites pour l’eau courante, une première dans ce pays.

Toxicologue, directeur de l’unité Inserm « pharmacologie, toxicologie et signalisation cellulaire » et chef du service de biochimie métabolique à l’hôpital Necker-enfants malades, Robert Barouki nous présente les problèmes posés par ces polluants très persistants.

En savoir plus (The Conversation)

Dans les environnements pollués, les parasites peuvent-ils devenir des alliés ? [Recherche] – 5 avril 2024

Les substances chimiques pourraient apporter une source de stress supplémentaire susceptible d’affaiblir les organismes et d’exacerber les dommages induits par le parasitisme. Certains organismes sont particulièrement intéressants pour comprendre de tels effets : prenons l’exemple du chevesne, un poisson commun d’eau douce, et de ses parasites intestinaux, les acanthocéphales. En cas de pollution, on s’attendrait à une détérioration de l’état de santé chez les organismes parasités en réponse à la double menace qui pèse sur eux. Or ce que nous observons est plus surprenant et contre-intuitif.

En savoir plus (The conversation)

Alteo : de fleuron de l’industrie au scandale des boues rouges, l’histoire agitée d’un géant français de l’aluminium [Actu] – 5 avril 2024

Un passé trop encombrant. Fin janvier 2024, on apprenait que l’entreprise Alteo, leader mondial de production d’alumines, s’était vu notifier sa mise en examen trois mois plus tôt par le tribunal de Marseille, dans le cadre de l’affaire des “boues rouges”. De son passé industriel glorieux à son rachat par le guinéen UMS en 2021, en passant par ce vaste scandale environnemental, enquête sur l’un des fleurons de l’industrie française.

En savoir plus (Novethic)

Un projet de loi agricole sans transition écologique présenté en conseil des ministres [Réglementation] – 5 avril 2024

Le projet de loi présenté en conseil des ministres contient plusieurs mesures supposées soutenir le secteur agricole. Mais il consacre surtout plusieurs reculs sur le plan environnemental, et élude totalement la transition agro-écologique.

Par exemple, l’article 14 prévoit de diminuer les réglementations visant à préserver les haies dans les exploitations agricoles. Un rapport du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux, affilié au Ministère de l’Agriculture, rappelait pourtant en 2023 l’utilité de ces espaces, et “les nombreux services qu’ils rendent à l’agriculture et au territoire” (amélioration du rendement agricole, protection contre l’érosion des sols, stockage de carbone, préservation de la biodiversité, régulation de l’eau…). Or, la France a déjà perdu ces dernières décennies près de 70% de ses haies, et continue d’en perdre près de 20 000 kilomètres par an !

En savoir plus (Novethic)

Céréales, fruits de mer : comment le cadmium nous empoisonne [Actu] – 5 avril 2024

Les Français sont particulièrement contaminés par le cadmium. En cause, une utilisation massive d’engrais phosphatés riches de ce métal toxique et une réglementation insuffisante.

En savoir plus (Alternatives économiques)

Loi PFAS votée par l’assemblée nationale en première lecture ! [Réglementation] – 5 avril 2024

Décryptage des débats et des votes notamment sur l’Article 1, l’article majeur de la PPL puisqu’il concernait les interdictions de fabrication, d’importation, d’exportation et de mise sur le marché à titre onéreux ou gratuit des ustensiles de cuisine, des textiles d’habillement, des produits de fart et des cosmétiques contenant des PFAS et ce dès 2026 et de tout textile en comportant en 2030.

En savoir plus (Générations futures)

L’Avanza, un pesticide qui inquiète la Camargue [Vidéo France Inter] – 5 avril 2024

Face à la pollution, les rivières ne s’en laissent plus Comté [Actu] – 28 mars 2024

Chaque matin à l’aube, Olivier Joliot inspecte l’eau qui sort de sa station d’épuration flambant neuve. Ce producteur de Comté n’a pas intérêt à déverser de l’eau polluée : les fromageries sont désormais sous étroite surveillance des pouvoirs publics.

En savoir plus (Sciences et Avenir)

La pollution par les micro-plastiques d’origine textile [Publication] – 13 mars 2024

Le sujet de la pollution par les micro-plastiques d’origine textile s’inscrit dans un contexte d’augmentation constante de la production mondiale de plastique (+50% depuis 2000) et des déchets qui en découlent (+50% depuis 2000 soit une augmentation de 156 millions de tonnes (Mt) à 353 Mt), et alors que le secteur du textile est le 3ème secteur à utiliser du plastique (14,2% après les emballages et les bâtiments) et à émettre des micro-plastiques. Le champ du rapport couvre la pollution causée par les microparticules solides d’une taille inférieure à 5 mm, non solubles et non biodégradables, composées de polymères bio-sourcés ou non, émises par les produits d’origine textile destinés à l’habillement et à l’équipement de la maison.

Lire le rapport de l’IGEDD

ll n’y aura pas en France de dérogation à l’interdiction de produire, stocker et vendre des pesticides interdits dans l’UE [Réglementation] – 13 mars 2024

En 2018, la loi dite « Égalim » a prévu l’interdiction de la production, du stockage et de la circulation des pesticides contenant des substances actives non approuvées par l’Union européenne, lorsque leur non-approbation est liée à la protection de la santé humaine ou animale ou de l’environnement (L. n° 2018-938, 30 oct. 2018, JO 1er nov., C. rur, art. L. 253-8, IV). Il s’agissait ainsi d’interdire l’exportation, vers des pays tiers à l’Union européenne, des pesticides dangereux, et non autorisés pour cette raison au sein du marché européen. Les fabricants ont tenté d’obtenir la levée de cette interdiction au nom de la liberté d’entreprendre mais leurs recours ont été rejetés tant par le Conseil d’État que par le Conseil constitutionnel (CE, 13 nov. 2020, n° 433460 ; CC, QPC, 31 janv. 2020, n° 2019-823).

En savoir plus (Générations futures)

Bulletin de veille du réseau d’écotoxicologie terrestre et aquatique N°67 [Publication] – 13 mars 2024

Découvrez le nouveau bulletin de veille du réseau ECOTOX d’INRAE, réalisée sur la période du 1er janvier au 29 février 2024.

Pollutions toxiques : le drame environnemental que constitue la guerre Hamas-Israël [Actu] – 13 mars 2024

Des experts préviennent que la grave attaque du 7 octobre et les tirs de roquettes sur Israël ont saturé les environs et d’autres zones de pollutions toxiques. Leur exposition pourrait nuire considérablement à la santé publique. La réhabilitation prévue à Otef Aza nécessitera le traitement de ces contaminations, et ceux qui vivent actuellement sur place devront porter un masque et des gants pour se protéger.

En savoir plus (Chambre de commerce d’Israël)

En Côte d’Ivoire, la lagune Ebrié asphyxiée par la pollution [Actu] – 13 mars 2024

Deux tonnes de poissons morts ont été retrouvés sur les berges de la baie de Bietry, à Abidjan, mettant en exergue les problèmes d’assainissement auxquels la métropole ivoirienne est confrontée.

En savoir plus (Le Monde)

Pollution : les métaux lourds perturbent la capacité des abeilles à reconnaître les odeurs [Recherche] – 13 mars 2024

En exposant des abeilles au site de Salsigne, une ancienne mine d’or contaminée par les métaux lourds, une nouvelle étude révèle que ces insectes reconnaissent moins bien les odeurs. Cette diminution des capacités cognitives s’accompagne aussi d’une atrophie de leurs lobes olfactifs.

En savoir plus (France Culture)

Microplastiques dans l’eau : la Commission européenne adopte une méthodologie de mesure [Réglementation] – 13 mars 2024

La Commission européenne a désormais adopté la méthodologie  (1) à suivre pour mesurer les microplastiques dans l’eau potable. Elle répond ainsi à une demande de version révisée la directive Eau potable, publiée en décembre 2020.

En savoir plus (Actu Environnement)

Solutions for better access to clean water in a changing climate [Appel à projets de la fondation evertéa] – 28 février 2024

La Fondation evertéa a publié un appel à projets (AAP) « Solutions pour un meilleur accès à une eau de bonne qualité dans un contexte de changement climatique » dans le cadre de son programme de recherche RT2E (Research Program in Environmental Toxicology and Ecotoxicology). Lobjectif de cet AAP est d’encourager le développement de projets de recherche innovants autour des enjeux liés à l’eau, tels que la qualité, la quantité d’eau ou encore les déséquilibres du cycle de l’eau. Cet AAP financera jusqu’à trois projets pour une période de deux ans avec un budget maximum de 20 000 euros par projet. Les candidatures sont à envoyer jusqu’au dimanche 30 juin à 12h.

En savoir plus (Site de la fondation evertéa)

Comment les micropolluants contaminent la nappe phréatique d’Alsace ? [Vidéo France 3 Grand Est] – 28 février 2024

Plus de 56 000 barils de déchets potentiellement radioactifs en décomposition dans les eaux californiennes [Actu] – 28 février 2024

Les fonds marins au large de la côte de Los Angeles cachent un lourd secret, révélé par des recherches récentes. Des milliers de barils, croyait-on destinés à contenir du DDT, pourraient en réalité renfermer des déchets radioactifs. Cette découverte soulève des questions alarmantes sur l’impact écologique de ces substances et la gestion des déchets industriels.

En savoir plus (Science & Vie)

Les oiseaux, victimes collatérales de l’intensification agricole en Europe [Etude] – 28 février 2024

Le déclin des oiseaux en Europe est-il lié à l’intensification de la production agricole ? Oui, répondent Vincent Devictor (Université de Montpellier) et Stanislas Rigal (ENS Lyon). Ils s’appuient sur une vaste étude, inédite par son ampleur et permettant de départager les différentes causes de cette hécatombe sans précédent. Le principal responsable, selon ces résultats ? L’agrochimie et le recours massif aux pesticides.

En savoir plus (The Conversation)

Fruits et légumes : une contamination aux pesticides PFAS en augmentation depuis dix ans [Etude] – 28 février 2024

« Les tendances montrent que, pour les fruits, la présence des résidus de pesticides PFAS a augmenté de 220 % en dix ans et, pour les légumes, de 274 % », interpelle François Veillerette, porte-parole de Générations futures lors d’une conférence de presse, mardi 27 février. L’association a participé avec huit autres organisations européennes (1) à une analyse (2) des plans de surveillance européens concernant les fruits et légumes cultivés en agriculture conventionnelle entre 2011 et 2021.

En savoir plus (Actu Environnement)

En Irak, de vastes terres agricoles contaminées par des écoulements de pétrole [Actu] – 28 février 2024

Au milieu de collines vallonnées du nord de l’Irak, de l’eau noire croupit dans des mares. Ces dernières années, cette région est touchée par des écoulements de pétrole charrié par les pluies hivernales, contaminant des centaines d’hectares de terres agricoles.

En savoir plus (Good planet mag’)

L’ONU travaille à la création d’un “Giec” de la pollution chimique [Actu] – 28 février 2024

Face à la triple crise planétaire du changement climatique, de la perte de biodiversité et de la pollution, cette dernière est la grande oubliée. Alors que des plateformes intergouvernementales existent sur le climat (Giec) et sur la biodiversité (IPBES), l’ONU travaille depuis 2022 à la création d’un panel d’experts semblable sur la pollution chimique et les déchets. Celui-ci doit voir le jour d’ici la fin de l’année, mais de nombreux problèmes persistent notamment autour des conflits d’intérêts avec l’industrie chimique.

En savoir plus (Novethic)

Pesticides : la riposte des poissons, crustacés et mollusques [Publication] – 28 février 2024

Des cotes de l’hexagone, aux îles de l’océan Indien et en passant par les grands fonds marins, les pesticides sont partout. Quelles en sont les répercussions pour les différentes espèces aquatiques ? Éléments de réponses à travers le point de vue d’une huître du Pacifique et un panorama scientifiques du sujet.

Lire cet article publié sur le site La Corneille

En Irak, une pollution « catastrophique » des fleuves [Actu] – 22 février 2024

Dans un Irak frappé par la sécheresse, affaibli par des décennies de conflits ayant ravagé ses infrastructures, une pollution « catastrophique » s’est abattue sur les fleuves qui charrient, entre autres résidus, eaux contaminées des égouts et déchets hospitaliers.

En savoir plus (Good planet mag)

Nouveau barrage sur le Rhône : les écologistes pointent un risque de pollution dans une zone sauvage [Actu] – 22 février 2024

Les élus écologistes se mobilisent contre un projet de barrage encore en phase de concertation, s’inquiétant de la possible libération dans les eaux du fleuve de «polluants» contenus dans les sédiments si le chantier est validé.

En savoir plus (Le Figaro)

Plan Ecophyto : tout comprendre aux annonces du gouvernement [Actu] – 22 février 2024

Face aux manifestations des agriculteurs début 2024, le gouvernement français a annoncé une « mise à l’arrêt » du plan Ecophyto jusqu’au salon de l’Agriculture fin février. Cette pause devait permettre de revoir les indicateurs utilisés pour évaluer la baisse de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques (pesticides appliqués sur les cultures) en France.

Certains indicateurs développés au niveau européen étaient fortement mis en avant avec le soutien de certains syndicats d’agriculteurs. À l’inverse, des organisations de défense de l’environnement et de la santé défendaient l’indicateur NoDU, indicateur actuel du plan Ecophyto. Le gouvernement a finalement tranché le 21 février, avec l’annonce par Gabriel Attal de l’abandon du NoDU, au profit de l’indicateur européen HRI-1.

Comment s’y retrouver dans cette jungle d’acronymes ?

En savoir plus (The Conversation)

Fartage des skis : comment le monde de la glisse veut tourner la page des « polluants éternels » [Actu] – 22 février 2024

Dans le ski de fond et le biathlon notamment, les perfluorés (PFAS) sont aujourd’hui interdits en compétition. Leur risque pour la santé de ces polluants éternels reste pourtant grand.

En savoir plus (Géo)

Arctique : les neiges du Svalbard sont polluées par des résidus de crème solaire [Etude] – 22 février 2024

Poussés par les vents, les polluants chimiques ont toutes les chances de se retrouver aux pôles s’ils résistent à l’oxydation de l’atmosphère. Une nouvelle étude révèle que des constituants de produits cosmétiques et notamment de crème solaire polluent les neiges du Svalbard.

En savoir plus (Radio France)

Pesticides : l’Echa publie un guide pour mieux évaluer les risques envers les abeilles [Publication] – 22 février 2024

Après l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa), c’est au tour de l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) de fournir les règles d’évaluation des produits susceptibles d’impacter les abeilles. Le 14 février, l’Echa a publié un nouveau guide (1) destiné, d’une part, aux « entreprises demandant à mettre sur le marché des substances actives respectant les critères d’évaluation du règlement sur les produits biocides de 2012 (BPR) » et, d’autre part, aux « autorités nationales nécessitant de vérifier la conformité de ces produits avec les conditions européennes d’autorisation ».

En savoir plus (Actu Environnement)

PFAS : les propositions d’un député au Gouvernement pour « faire machine arrière » [Politique] – 12 février 2024

Chargé par le Gouvernement de compléter le diagnostic sur les PFAS, le député Cyrille Isaac-Sibille propose de différencier les actions selon leurs usages, prioritaires ou non, mais aussi selon l’échelon, européen et national.

En savoir plus (Actu Environnement)

Pourquoi le HR1, indicateur proposé par le gouvernement pour le suivi du plan Ecophyto, est trompeur [Vidéo Générations futures] – 12 février 2024

Alerte aux PFAS : Révélation d’une pollution inquiétante aux PFAS près de la plateforme chimique de Salindres dans le Gard [Actu] – 12 février 2024

Générations Futures dévoile ce jour des résultats d’analyse qui montrent une contamination importante par les PFAS dans les eaux de surface et l’eau potable aux alentours de la plateforme chimique de Salindres, dans le Gard. Face à cette menace environnementale et possiblement sanitaire, Générations Futures appelle à une action urgente des autorités et va déposer un recours juridique.

En savoir plus (Générations futures)

Combiner agriculture et écologie rapporterait 10 000 milliards de dollars par an, selon un rapport scientifique inédit [Etude] – 7 février 2024

En plein débat sur le mal-être des agriculteurs, un collectif d’une soixantaine de chercheurs publie un rapport inédit sur les bénéfices de la transition écologique pour l’agriculture. Celle-ci permettrait d’économiser près de 10 000 milliards de dollars par an dans le monde, et de revaloriser les conditions de vie des agriculteurs. Les principaux enseignements résumés dans une infographie.

En savoir plus (Novethic)

Pesticides : Ursula von der Leyen propose de retirer un texte visant à réduire de moitié leur usage [Réglementation] – 7 février 2024

« Le sujet reste d’actualité » mais « pour avancer, davantage de dialogue et une approche différente sont nécessaires », a déclaré la présidente de la Commission européenne, sans avancer de date.

En savoir plus (Lemonde.fr)

Produits chimiques : l’Echa lance une nouvelle base de données [Actu] – 2 février 2024

L’Agence européenne des produits chimiques (Echa) a ouvert, le 30 janvier, une nouvelle base de données, baptisée Echa Chem , destinée à partager avec le public les informations qu’elle détient sur les produits chimiques.

En savoir plus (Actu-Environnement) et accèder à la base de données

Tébuconazole : un fongicide dangereux sur la sellette [Réglementation] – 2 février 2024

Générations Futures participe à une consultation publique qui pourrait conduire à l’interdiction européenne du tébuconazole, un fongicide très dangereux utilisé en grandes cultures, et réitère sa demande d’interdiction immédiate.

En savoir plus (Générations futures)

Le fleuve Saint-Laurent grandement pollué par les produits pharmaceutiques [Etude] – 2 février 2024

Une étude récente révèle qu’une grande quantité de polluants pharmaceutiques se trouvent dans l’eau du fleuve Saint-Laurent et pourraient présenter des risques allant d’intermédiaires à élevés pour les organismes aquatiques.

Cette étude est au cœur de la thèse de doctorat de Marc-Antoine Vaudreuil, étudiant dirigé par Sébastien Sauvé, chercheur en chimie environnementale et professeur au Département de chimie de l’Université de Montréal. Le doctorant a participé aux prélèvements d’échantillons d’eau de surface pendant cinq ans (2017-2021) sur un tronçon de 700 km le long du fleuve.

En savoir plus (Université de Montréal)

Suspension du plan Écophyto sur les pesticides, dérogation sur les jachères et les prairies : face à la colère des agriculteurs, des reculs pour l’environnement [Actu] – 2 février 2024

Face à la colère des agriculteurs, le gouvernement a annoncé une nouvelle salve de mesures parmi lesquelles la suspension du plan Ecophyto sur la réduction des pesticides. Côté européen, la Commission promet quant à elle de revenir sur l’obligation de mise en jachère. Deux revendications fortes du syndicat majoritaire, la FNSEA, qui appelle désormais à lever les blocages.

En savoir plus (Novethic)

Les retardateurs de flamme : un dossier brûlant ! [Actu] – 22 janvier 2024

Quelles substances se cachent derrière le terme très général de Retardateurs de flamme (RF) et dans quel contexte sont-elles utilisées ? Quels sont les risques associés à une exposition aux RF pour la population et pour l’environnement ?  Ces produits nous protègent-ils efficacement des risques incendies ?

En savoir plus (Générations futures)

La Norvège autorise le déversement de déchets miniers dans un fjord [Actu] – 22 janvier 2024

170 millions de tonnes de déchets miniers pourront être déversées dans le fjord norvégien Førde. C’est ce qu’a confirmé la justice norvégienne en donnant raison au gouvernement contre les ONG qui s’opposaient à ce projet, d’après le récit qu’en a fait le média britannique The Guardian, le 12 janvier.

En savoir plus (Reporterre.net)

«Les moules d’eau douce sont précieuses… et en péril» [Tribune] – 19 janvier 2024

Les moules d’eau douce disparaissent de nos rivières dans l’ignorance collective, écrit l’auteur de cette tribune. Elles sont pourtant d’une importance écologique incontestée.

En savoir plus (Reporterre.net)

Pesticides : limiter l’exposition des riverains implique des zones de non-traitement nettement plus grandes [Etude] – 19 janvier 2024

Comme chaque année, l’association Générations futures délivre les résultats de ses mesures des pesticides dans l’air. Forte de nouveaux équipements, elle montre que l’éloignement nécessaire pour réduire l’exposition est encore plus grand qu’escompté.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

80% des engrais épandus ne sont pas absorbés par les plantes et polluent l’air et l’eau [Etude] – 12 janvier 2024

La seconde évaluation de l’utilisation de l’azote minéral par l’agriculture européenne révèle une pollution massive de l’air, des eaux et des sols du fait de l’épandage d’engrais. Pour réduire ces impacts, il faudra changer tout le système de production alimentaire, avertit un groupe international d’experts.

En savoir plus (Science et avenir)

La Commission européenne acte la fin du S-métolachlore, un herbicide dangereux, largement utilisé en France [Réglementation] – 12 janvier 2024

Le règlement d’exécution officialisant le non-renouvellement de l’approbation du S-métolachlore est paru au journal officiel de l’Union Européenne ce mercredi 3 janvier. Les États ont jusqu’au 23 avril 2024 pour retirer les autorisations des produits phytopharmaceutiques contenant du S-métolachlore. Un délai de grâce peut toutefois être accordé jusqu’au 23 juillet 2024. Cette interdiction européenne, est une grande victoire pour Générations Futures qui se mobilise sur cette substance depuis plus d’un an.

En savoir plus (Générations futures)

EcoPlastOC : Ecotoxicologie des microPlastiques d’Origine Continentale [Recherche] – 12 janvier 2024

Les microplastiques (MPs) soulèvent de nouvelles questions quant à leurs impacts sur la santé des écosystèmes. Parmi les contributions majeures à la contamination des sols par les MPs, on constate notamment le secteur agricole et/ou horticole par l’usage et la fragmentation de macroplastiques (couvertures de sol, bâches d’ensilage…). Cette pollution étant globale, il est donc nécessaire de prendre en compte l’identification, le devenir et l’impact des MP dans un continuum sol-milieu aquatique, qui constitue une thématique encore peu explorée. Malgré des connaissances nouvelles sur l’occurrence des MPs dans l’environnement, les connaissances sur la pression que font peser ces contaminants sur le biote restent largement fragmentaires. Les travaux récents font apparaitre le manque d’information sur : les effets à différents niveaux organisationnels, la question des faibles doses, les effets d’échantillons de MPs environnementaux et de petites tailles, susceptible d’interagir avec les organismes situés en bas des chaînes trophiques. 

L’objectif de ce projet EcoPlastOC porté par l’Université Catholique de l’Ouest est de pallier à ces manques en étudiant les effets écotoxicologiques de MPs représentatifs de ceux retrouvés dans le compartiment terrestre sur différents organismes des compartiments terrestre (nématodes, végétaux) et estuarien (mollusques bivalves).

En savoir plus

Malgré l’image d’un produit pur et sain, l’eau en bouteille encore plus polluée par les micro-plastiques qu’on ne le pensait [Etude] – 12 janvier 2024

Une nouvelle étude montre que les taux de pollution aux micro-plastiques sont 100 à 1000 fois plus élevés qu’on ne le pensait jusque là. Des résultats qui tranchent avec l’image d’un produit pur et sain véhiculé par les industriels.

En savoir plus (Novethic.fr)

Synthèse de la 8ème conférence Eau & Santé sur les micropolluants liés aux pratiques de soin [Publication Graie] – 12 janvier 2024

La 8ème édition de la conférence Eau & Santé organisée par le Graie a accueilli près de 110 participants venus de toute a France. Les micropolluants liés aux pratiques de soins ont été au cœur des échanges de ces deux journées dont l’ambition était de promouvoir une approche globale et systémique « One Health ». Des praticiens en santé humaine et animale ont été invités à partager leurs connaissances aux côtés de chercheurs et opérationnels issus du monde de l’environnement.

Lire la synthèse

Une commission d’enquête de l’Assemblée étrille l' »impuissance publique » à réduire les pesticides [Actu] – 22 décembre 2023

La commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les pesticides a adopté ce 14 décembre 2023, son rapport intitulé « 2013-2023 : une décennie (presque) perdue, les conditions de la réussite pour 2030 ». Lors d’une présentation à la presse, son rapporteur a dénoncé « un échec collectif » à réduire l’usage des pesticides, avec une « forme d’impuissance publique » malgré de graves répercussions sur la qualité de l’eau et la biodiversité.

En savoir plus (Banque des territoires)

Dossier « Pesticides et santé : approches géographiques » dans la revue Environnement, Risques et Santé [Publication] – 22 décembre 2023

Du fait de leur emploi extensif en agriculture, les pesticides sont largement présents dans notre environnement et notre alimentation. L’impact de ces molécules sur notre santé est une des préoccupations majeures actuelles de santé publique et une source d’inquiétude pour la population française. Elle est en effet largement exposée aux pesticides, et nombre d’entre eux sont impliqués dans l’apparition de pathologies.

Lire les articles de la revue ERS

Polluants éternels : en quête d’une bactérie mangeuse de PFAS [Vidéo Arte] – 18 décembre 2023

Les PFAS sont là pour rester. Utilisés depuis les années 1950 dans divers domaines industriels, ces molécules de synthèse, surnommées « polluants éternels », ont cela de particulier qu’elles résistent à tout et s’accumulent dans l’environnement. Une exposition répétée aux PFAS est nocive pour la santé. Sauf que la réforme du règlement européen des produits chimiques, REACH, a disparu du calendrier de la Commission européenne. Alors, en attendant que l’UE légifère, la recherche s’organise pour lutter contre cette pollution éternelle, comme ici à Strasbourg.

Lire la vidéo

Scandale des prolongations de pesticides : Générations Futures passe à l’offensive ! [Réglementation] – 18 décembre 2023

Générations Futures dénonce depuis de nombreuses années les failles des systèmes d’évaluation et d’autorisation des pesticides en Europe. Les failles de ces systèmes permettent le maintien de nombreuses substances pesticides dangereuses pour la santé et/ou l’environnement sur le marché pendant de longues années. En effet de très nombreuses substances pesticides bénéficient de prolongations d’approbation pour 5, 6, 8, 10 ou même 11 années au-delà du délai d’approbation initial au motif principal que l’évaluation a pris du retard ! Et pourtant on sait déjà, dans bien des cas, que ces substances sont dangereuses pour la santé et/ou l’environnement.

Face à ce constat, Générations Futures a décidé de lancer cette année des actions juridiques européennes pour demander le réexamen des prolongations d’approbation au niveau européen des 5 substances actives pesticides particulièrement préoccupantes suivantes :  S-métolachlore, tébuconazole, prosulfocarbe, chlorotoluron et flufenacet.

En savoir plus (Générations futures)

Au Brésil, les caïmans englués dans la pollution sont menacés d’extinction [Actu] – 15 décembre 2023

La pollution est telle autour de Rio que les caïmans pondent dans des eaux trop chaudes. En résulte une population essentiellement composée de mâles.

En savoir plus (Actu.fr)

Vers une nouvelle plate-forme intergouvernementale pour endiguer la pollution chimique dans le monde [Actu] – 11 décembre 2023

Les contours de ce futur « Giec de la chimie » doivent être discutés à partir de lundi à Nairobi sous l’égide du Programme des Nations unies pour l’environnement. La place de l’industrie dans les travaux du futur panel d’experts suscite des inquiétudes.

En savoir plus (Le Monde)

Redevances sur l’eau et les pesticides : les agriculteurs obtiennent l’abandon des hausses prévues en 2024 [Actu] – 7 décembre 2023

Alors que le projet de loi de finances pour 2024 prévoyait une hausse des redevances pour pollution diffuse et sur les prélèvements d’eau, la Première ministre, Élisabeth Borne, a confirmé, lors d’une réunion avec la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs et en présence du ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, mardi 5 décembre, l’abandon de ces mesures.

Ces redevances, perçues sur les ventes de pesticides et sur les prélèvements d’eau pour l’irrigation, devaient rapporter, respectivement, 37 millions et 10 millions d’euros en 2024 et venir abonder, notamment, les budgets des agences de l’eau.

En savoir plus (Actu Environnement)

Actes du séminaire « Flux polluants, écotoxicologie, écosystèmes » de la ZABR [Publication] – 7 décembre 2023

Questions abordées lors du séminaire :

  • Comment l’évolution des pratiques et des actions de gestion de l’eau permettent de diminuer les intrants et de réduire les impacts ?
  • Comment les nouveaux polluants, les transformations/remobilisations des polluants historiques, impactent les communautés et les fonctions de l’écosystème ?
  • Comment les changements climatiques peuvent-ils renforcer ou modifier les effets des polluants sur les organismes, les communautés et les écosystèmes ?

Consulter les actes du séminaire

Diminution des ventes d’antibiotiques à usage vétérinaire en 2022 [Actu] – 7 décembre 2023

Bonne nouvelle ! Après de fortes baisses des ventes d’antibiotiques vétérinaires entre 2011 et 2021,l’année 2022 marque un tournant avec la nouvelle réglementation européenne sur
les médicaments vétérinaires entrée en vigueur le 28 janvier 2022. En effet, la quantité d’antibiotiques vétérinaires vendus a diminué de 26 % en un an.

Lire le dossier de presse de l’ANSES

Quel est le rôle des retenues collinaires pour limiter les flux de pesticides dans le paysage agricole ? [Publication] – 7 décembre 2023

Parallèlement aux mesures et aux pratiques déjà engagées pour réduire l’utilisation des pesticides en agriculture, des recherches sont menées pour mieux comprendre et évaluer le rôle des retenues d’eau telles que les mares, les zones humides, les bassins d’orage ou les retenues collinaires, vis-à-vis de la pollution des eaux de surface par les pesticides. Cet article présente l’approche développée dans le cadre du projet PESTIPOND qui a permis aux chercheurs d’améliorer les connaissances sur les processus hydrologiques et biogéochimiques impliqués et de proposer des scénarios de gestion visant à atténuer les transferts de pesticides dans les eaux de surface.

Lire l’article (Revue SET)

Pollution massive aux PFAS, ces substances toxiques, éternelles, sont présentes partout [Actu] – 5 décembre 2023

Les PFAS, poison du siècle, sont répandus partout et l’Alsace n’est pas épargnée. L’acronyme désigne des polluants perfluorés, des molécules persistantes non biodégradables, nocives pour la santé humaine. D’où viennent ces nouveaux polluants, comment lutter contre eux.

En savoir plus (France tv info)

Les diaporamas de la conférence Eau & Santé du Graie en ligne [Publication] – 5 décembre 2023

Suite à sa 8ème conférence Eau & Santé consacrée aux micropolluants liés aux pratiques de soin et antibiorésistance, le Graie a mis en ligne :

  • Le recueil des actes de la conférence
  • Le résumé en images réalisé par Fabienne Régnier, la facilitatrice graphique présente sur place
  • Les diaporamas complets des intervenants ainsi qu’un livret les présentant

Consulter ces documents (site du Graie)

Utilisation d’une stratégie in silico innovante en écotoxicologie [Publication] – 5 décembre 2023

La Fondation evertéa vient de publier un article dans ESPR avec plusieurs chercheur.es sur l’intérêt de l’utilisation en écotoxicologie d’une stratégie in silico innovante développée par une équipe de l’INSERM afin de faciliter la construction d’Adverse Outcome Pathway (AOP). Déjà utilisée en toxicologie, cette nouvelle stratégie offre de nouvelles perspectives en écotoxicologie pour construire ou compléter un AOP à partir d’une problématique spécifique.

Lire l’article (Fondation evertéa)

Quantification des Métabolites [Vidéo de l’UMR CARRTEL] – 29 novembre 2023

Pollution de la Seine au néonicotinoïdes : une victoire  juridique à confirmer en Appel [Actu] – 29 novembre 2023

Le 21 mai 2021, un incident environnemental majeur a eu lieu. Une société spécialisée dans le transport de substances dangereuses a accidentellement déversé un pesticide néonicotinoïde interdit en France mais autorisé au transport, dans la Seine, compromettant la santé et la biodiversité locale. Alertée sur la situation, l’ONG Générations Futures s’est immédiatement portée partie civile dans le procès. L’objectif : mettre en lumière les lacunes des procédures de sécurité de cette entreprise de transport et dénoncer la règlementation en vigueur en matière de transport de substances dangereuses en France. Le 21 novembre 2023, la société a été condamnée par le tribunal correctionnel de Rouen. Elle a fait appel du jugement. C’est néanmoins une première victoire pour l’association, à confirmer en deuxième instance.

En savoir plus (Générations futures)

« Polluants éternels » : du PFOA détecté dans le sang des habitants de Rumilly en Haute-Savoie [Actu] – 29 novembre 2023

Les autorités avaient détecté des PFAS dans l’eau potable de la commune haut-savoyarde en aout 2022, conduisant à la fermeture des captages pollués. Mais des documents révèlent que ces composés toxiques étaient recherchés depuis 2017. Certains habitants ont fait tester leur sang : il est aussi contaminé. Une enquête menée en collaboration avec Le Monde et Le Dauphiné Libéré.

En savoir plus (France 3 Région)

Au Kenya, fin des négociations internationales pour réduire la pollution plastique sur fond de désaccord [Actu] – 24 novembre 2023

Les discussions, qui réunissaient 175 pays, ont achoppé sur le caractère contraignant d’un traité alors que la production mondiale a plus que doublé en vingt ans.

En savoir plus (Le Monde)

Pollution : peut-on encore manger des œufs en Île-de-France ? [Actu] – 24 novembre 2023

L’Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France recommande de ne plus consommer les œufs issus de 410 communes autour de Paris après la découverte de polluants. Mais quels sont vraiment les risques pour la santé ?

En savoir plus (Le Figaro)

La France publie sa stratégie pour sortir des énergies fossiles d’ici 2050, une « révolution industrielle » [Actu] – 24 novembre 2023

Les grands axes étaient connus, mais le document était particulièrement attendu. Le gouvernement met en consultation à partir de ce mercredi 22 novembre sa stratégie pour l’énergie et le climat (SFEC). Celle-ci doit déboucher en 2024, avec un an de retard, sur une loi de programmation (LPEC) ambitieuse qui doit graver dans le marbre l’avenir énergétique du pays.

En savoir plus (Novethic)

PFAS : la stratégie de la Métropole du Grand-Lyon se met en place [Actu] – 24 novembre 2023

La Métropole du Grand-Lyon a fait un point sur sa stratégie contre la pollution aux per- et polyfluorés l’occasion de la 8e Conférence eau et santé organisée par le Graie, mercredi 15 novembre. Retour sur les actions envisagées.

En savoir plus (Actu-Environnement)

Utilisation durable des pesticides : le Parlement rejette la proposition de règlement [Réglementation] – 24 novembre 2023

Malgré une tentative de compromis de la commission Envi, le 24 octobre dernier, le Parlement européen a majoritairement rejeté, mercredi 22 novembre, la proposition de règlement sur l’utilisation durable des pesticides (SUR), à 299 voix contre, 207 pour et 121 abstentions. Ce texte fixait des objectifs de réduction des pesticides de moitié d’ici à 2030 et visait à interdire leur utilisation dans des zones sensibles.

En savoir plus (Actu-Environnement)

Mine de lithium dans l’Allier : le rapport qui dévoile une bombe toxique [Actu] – 24 novembre 2023

Il y a un an, le gouvernement a annoncé l’ouverture, dans l’Allier, de la plus grande mine de lithium d’Europe. D’après un rapport inédit révélé par Disclose et Investigate Europe, le secteur, fortement contaminé à l’arsenic et au plomb, présente « un risque significatif pour l’environnement et la santé humaine ». Une véritable bombe à retardement passée sous silence par les autorités.

En savoir plus (Disclose)

Surveillance de l’état de santé des milieux naturels aquatiques [Vidéo Agence de l’eau Rhin-Meuse] – 20 novembre 2023

Traité international plastique : la France défend une réduction de la production de plastique vierge [Réglementation] – 14 novembre 2023

Christophe Béchu estime indispensable d’inclure dans le futur accord international sur la pollution plastique un objectif de réduction de la production de plastique vierge. Mais le ministre ne s’avance pas sur l’ampleur de cette baisse.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

PFAS en Auvergne-Rhône-Alpes : publication de premiers résultats régionaux sur les rejets industriels [Actu] – 14 novembre 2023

A la suite de la détection de composés perfluorés (PFAS) dans les eaux au Sud de Lyon et en Haute-Savoie en 2022, la DREAL a décidé d’intégrer les PFAS à la liste des substances chimiques contrôlées dans les rejets aqueux des sites industriels, dans le cadre des campagnes de contrôles « inopinés » menées chaque année.

En savoir plus (DREAL Auvergne-Rhône-Alpes)

Communiqué de Générations Futures : « Des pesticides-PFAS épandus en agriculture !  » [Actu] – 11 novembre 2023

Les ONG Générations Futures et Pesticide Action Network Europe ont révélé que la France – et plus largement l’Union européenne (UE) – utilisent massivement et intentionnellement en agriculture une catégorie très préoccupante de substances pesticides : les pesticides-PFAS. Un rapport commun a été publié ce jeudi 9 novembre 2023 par les ONG.

Pour rappel, les perfluorés dits « PFAS » sont des substances chimiques largement utilisées en raison de leurs propriétés intéressantes pour l’industrie. Ils sont très résistants et persistants, ce qui leur vaut la qualification de « polluants éternels« .De nombreuses études scientifiques démontrent qu’une exposition chronique, à faible dose, à ces PFAS a été associée à des effets néfastes sur les systèmes cardiovasculaire, reproductif, hormonal et immunitaire. Ces substances sont donc dangereuses pour la santé humaine !

En savoir plus (Générations futures)

Les épaves de la Seconde Guerre mondiale, menaces de marée noire en Norvège et au-delà [Actu] – 3 novembre 2023

Avec la corrosion des navires coulés il y a huit décennies, les hydrocarbures restants dans les réservoirs font peser le risque d’une pollution à grande échelle.

En savoir plus (Slate.fr)

Fiches outils pour l’analyses de pesticides [Publication de la ZABR] – 20 octobre 2023

Les produits phytosanitaires, tout en étant liés à la matière organique, peuvent être remobilisés. Déterminer les transferts entre compartiments est un enjeu de taille pour caractériser la qualité des milieux et apprécier les effets des mesures éventuelles de leur restauration.

Une méthodologie pour la préparation d’échantillons de plantes et de sols, ainsi qu’un protocole d’extraction des phytosanitaires dans les plantes sont désormais disponibles sous la forme de « fiches outils ZABR ». Elles sont notamment à destination des bureaux d’études et des laboratoires. Ces éléments sont le fruit du projet de recherche DynaMOT développé au sein des équipes de recherche de la ZABR et soutenu par l’Agence de l’Eau RMC. Ce projet s’intéressait à la dynamique de transferts des micropolluants dans une zone de reconversion de zones agricoles en zones humides.

Pesticides : l’Union européenne se prononce contre la réautorisation de six substances [Réglementation] – 20 octobre 2023

Le glyphosate n’a pas été le seul objet de discussion lors de la réunion du Comité permanent des végétaux, des animaux, des denrées alimentaires et des aliments pour animaux (Scopaff) des États membres de l’Union européenne. Les 12 et 13 octobre derniers, les représentants européens se sont aussi exprimés sur six autres pesticides. Et s’ils n’ont pas réussi à trancher la question du glyphosate, ils se sont, en l’occurrence, accordés pour adopter la proposition de la Commission européenne du non-renouvellement de leurs autorisations respectives.

En savoir plus (Actu-environnement.com)

Pollution plastique : l’Union européenne veut éviter le rejet de 500 000 tonnes de microparticules [Réglementation] – 20 octobre 2023

Il sera bientôt impossible d’acheter des paillettes libres ou des produits contenant des microbilles. Une mesure de la Commission européenne, entrée en vigueur le 17 octobre, interdit la vente des ces microparticules de plastique et prévoit le retrait progressif de tous les produits en contenant d’ici 12 ans. L’objectif, lutter contre cette source de pollution, dangereuse pour la faune et la santé humaine.

En savoir plus (Novethic.fr)

Pollution au chlorothalonil : la Rochelle coupe ses captages d’eau potable [Actu] – 20 octobre 2023

En raison de la présence du chlorothalonil R471811, issu d’un pesticide interdit, l’agglomération de La Rochelle a coupé ses captages en eau potable.

En savoir plus (Tf1info.fr)

Lancement d’un réseau d’échanges pour lutter contre les micropolluants dans l’eau [Actu] – 18 octobre 2023

Le 17 octobre, Martin Gutton, directeur général de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, et Daniel Pierre, président du Pôle Dream Eau & Milieux, lanceront ce nouveau réseau, le 3e en France, dédié aux micropolluants. Un réseau pour accompagner les collectivités locales dans la lutte contre les rejets de micropolluants sur le bassin Loire-Bretagne. Sur les 190 collectivités du bassin concernées par les obligations de réduction des rejets dans leurs stations de traitement des eaux usées, 27 ont d’ores et déjà rejoint le réseau.

En savoir plus (Agence de l’Eau Loire Bretagne)

Les pompiers exposés aux retardateurs de flammes, des polluants « très toxiques » et cancérigènes [Étude] – 18 octobre 2023

Des chercheurs ont trouvé un produit chimique neurotoxique et cancérigène dans le corps des pompiers. Il s’agit des retardateurs de flammes, une substance présente partout dans les maisons et utilisée pour ralentir la propagation des incendies.

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

« Polluants éternels » : la nappe d’Annecy contaminée, l’opacité demeure [Actu] – 18 octobre 2023

La pollution aux PFAS de la nappe des Iles, au nord-ouest de la ville, préfigure de nombreux cas similaires en France.

En savoir plus (Lemonde.fr)

Contamination des milieux aquatiques par les résidus de médicaments : exposition, risques écotoxicologiques, antibiorésistance et leviers d’actions [Publication] – 16 octobre 2023

Cet article est issu des travaux présentés au séminaire PharmaAQUA (9 au 11 mars 2022, Annecy). Il contribue à la connaissance de la problématique de la contamination des milieux aquatiques continentaux par les résidus de médicaments (RM) et les bactéries résistantes aux antibiotiques (BRA).
La pollution de ces milieux par les RM est d’ampleur mondiale. Les principales sources sont les effluents de stations de traitement des eaux usées (STEU) et l’épandage des produits résiduaires organiques d’origine animale (fumier et lisier). Les cours d’eau français ne sont pas épargnés, avec la présence de RM à des concentrations allant du nanogramme par litre au microgramme par litre selon les molécules. Cette contamination chronique généralisée engendre des risques et des effets écotoxicologiques, auxquels les communautés microbiennes sont potentiellement vulnérables. Leur altération peut indirectement modifier la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes. L’approche PICT (Pollution Induced Community Tolerance) constitue un outil prometteur pour le diagnostic de la pression chimique par les RM. Les milieux aquatiques sont pollués par des résidus d’antibiotiques et d’autres contaminants chimiques, qui créent des conditions favorables à la constitution d’un réservoir de gènes de résistance aux antibiotiques (GRA). Les biofilms bactériens et les sédiments sont des zones de piégeage de BRA et de GRA. Leur étude a notamment révélé un enrichissement en BRA et GRA en aval des STEU. La comparaison des effluents urbains et hospitaliers a montré des signatures spécifiques en termes de GRA. L’amélioration du traitement des eaux usées par les STEU, la réduction des rejets à la source (information, sensibilisation et changements de pratiques) et un meilleur encadrement de la production des médicaments sont autant de leviers qui sont étudiés pour maîtriser cette pollution. Ils appellent des efforts multiples et coordonnés de l’ensemble des acteurs de cette problématique à l’interface des mondes de la santé humaine, de la
santé animale et de l’eau.

Lire cet article collectif publié dans la revue ERS

Glyphosate: des effets « sous-estimés » sur les vers de terre et les sols, selon une chercheuse [Réglementation] – 16 octobre 2023

Alors que les Etats membres de l’Union européenne débattent de la prolongation pour dix ans de l’autorisation du glyphosate, Céline Pelosi de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae), alerte sur les effets néfastes de cet herbicide sur les vers de terre, et donc sur la fertilité des sols.

En savoir plus (information.tv5monde.com)

Ce que les sédiments au fond d’un lac finlandais révèlent de la pollution aux microplastiques [Recherche] – 13 octobre 2023

Le lac Kallavesi en Finlande possède un type de sédiments rare et particulier, appelés sédiments laminés annuellement, ou encore sédiments varvés. Ils se composent d’une alternance successive de bandes claires et sombres, comme les cernes d’un arbre, qui peuvent être comptés à rebours du plus récent au plus ancien. On peut y retrouver celui de son année de naissance – ou celle de votre grand-mère. Ces couches de sédiments permettent de remonter à des milliers d’années en arrière.

Lire la suite de l’article (Theconversation.com)

Polluants émergents : le pilote grandeur nature du BRGM s’attaque aux PFAS [Recherche] – 13 octobre 2023

Le BRGM coordonne le projet Promisces, qui vise à éliminer les PFAS, ces polluants « éternels », des sols et des eaux souterraines. Avec son pilote unique en France, il tente de mieux les caractériser et teste à l’échelle réelle des procédés de dépollution.

En savoir plus (Usinenouvelle.com)

Recommandations pour le suivi des prélèvements et analyses réalisés sur les rejets des entreprises [Publication du Graie] – 13 octobre 2023

Les campagnes de mesures – ponctuelles comme en autosurveillance – sont indispensables à la caractérisation des rejets non domestiques. Régulièrement confrontés à des anomalies de mesures et des doutes quant à la fiabilité des données obtenues, les membres du Groupe de Travail Effluents Non Domestiques (END) du Graie ont exprimé un besoin d’échange et de partage de retours d’expérience sur le sujet. Une synthèse des points de vigilance et une fiche type de suivi des prélèvements ont été produites.

Lire la publication du Graie

Coraux dans les Outre-mer : l’impact de substances chimiques confirmé [Etude] – 29 septembre 2023

L’expertise de l’Anses montre que la moitié des substances évaluées peut présenter des risques pour les récifs coralliens et contribuer à leur dégradation. Il s’agit de filtres UV, d’hydrocarbures, de pesticides et de métaux. L’Agence alerte sur le fait que, faute de données disponibles, ce nombre est très probablement sous-estimé.

En savoir plus (Anses.fr)

Les nuages contiennent (aussi) des microplastiques, confirme une étude japonaise [Recherche] – 29 septembre 2023

Des chercheurs au Japon ont confirmé avoir trouvé des microplastiques dans les nuages, et la présence de ces polluants pourrait modifier le climat à travers des processus encore mal compris.

En savoir plus (Geo.fr)

Des millions de personnes exposées à la pollution minière [Actu] – 27 septembre 2023

On estime que 23 millions de personnes dans le monde vivent sur des sols contaminés par des concentrations potentiellement dangereuses de déchets miniers toxiques, tels que le plomb, le zinc, le cuivre et l’arsenic. Les chercheurs ont analysé comment les déchets de 22 609 mines de métaux en activité – et sept fois plus de mines abandonnées – sont distribués par les rivières et déposés dans les plaines inondables. « Cette recherche ne permet tout simplement pas de dire si ces personnes seront affectées par cette contamination », déclare l’écologiste et co-auteur de l’étude Chris Thomas. « Mais il y a de l’agriculture et de l’irrigation dans beaucoup de ces régions. » Les cultures et le bétail peuvent accumuler des niveaux élevés de métaux nocifs.

En savoir plus (BBC.co.uk)

Guide sur le screening non ciblé pour la surveillance environnementale [Publication NORMAN] – 27 septembre 2023

L’augmentation de la production et de l’utilisation de produits chimiques et la prise de conscience de leur impact sur les écosystèmes et les humains ont conduit à d’un grand intérêt pour l’élargissement des connaissances sur l’état chimique de l’environnement et de la santé humaine par screening suspect et non ciblé (SSNC). Pour faciliter la mise en œuvre efficace du SSNC dans les domaines scientifiques, commerciaux et les laboratoires gouvernementaux, ainsi que l’acceptation par les gestionnaires, les régulateurs et les évaluateurs des risques, une plus grande harmonisation est requise. Pour résoudre ce problème, les membres de l’Association NORMAN impliqués dans les activités du SSNC ont préparé ce guide, basé sur l’état actuel des connaissances. Le document est destiné à fournir des conseils sur la réalisation des études SSNC et sur l’interprétation des données tout en sensibilisant aux promesses mais aussi aux pièges et laux défis associés à ces techniques.

Lire le guide NORMAN

Glyphosate : Bruxelles veut une ré-autorisation de l’herbicide controversé jusqu’en 2033 [Réglementation] – 21 septembre 2023

Le vent tourne. La Commission européenne propose de renouveler pour 10 ans le glyphosate, considéré comme cancérogène probable par l’OMS. La position de la France est très attendue. Alors qu’elle avait défendu un renouvellement de seulement 3 ans en 2017, elle a aujourd’hui changé d’avis et devrait s’aligner sur le délai de 10 ans, contre le souhait des défenseurs de l’environnement.

En savoir plus (Novethic.fr)

Pourquoi les pailles en papier ne sont pas plus néfastes pour l’environnement que celles en plastique [Recherche] – 21 septembre 2023

Une étude belge a récemment révélé que les pailles en papier contiennent des polluants éternels. Mais des experts pointent une étude incomplète.

En savoir plus (Lefigaro.fr)

Pollution : une étude confirme la menace des substances chimiques sur les coraux dans les Outre-mer [Recherche] – 21 septembre 2023

Publié ce lundi, un rapport de l’Anses confirme que sur une cinquantaine de substances chimiques évaluées (filtres UV, pesticides, hydrocarbures…), la moitié peut entraîner des risques pour les récifs coralliens dans les Outre-mer et contribuer à leur dégradation. Un chiffre très probablement sous-estimé.

En savoir plus (Franceinfotv.fr)

PFAS : les pailles « écologiques » contiennent aussi ces « polluants éternels » potentiellement dangereux [Recherche] – 18 septembre 2023

Les pailles en papier et en bambou sont souvent présentées comme étant plus écologiques que leurs homologues en plastique. Cependant, une nouvelle étude a révélé que ces ustensiles prétendument « durables » contiennent des produits chimiques potentiellement toxiques, les polyfluoroalkyles et perfluoroalkyles (PFAS).

En savoir plus (Theconversation.com)

Innovation révolutionnaire : éliminer les polluants de l’eau grâce à une structure 3D [Recherche] – 18 septembre 2023

Des chercheurs ont mis au point un nouveau type de matériau capable de fournir une solution durable et écologique pour éliminer les polluants présents dans l’eau. Surnommée « matériau vivant par ingénierie », il s’agit d’une structure imprimée en 3D à partir d’un polymère issu d’algues marines, combiné à des bactéries génétiquement modifiées qui produisent une enzyme permettant de transformer divers polluants organiques en molécules inoffensives.

En savoir plus (Imprimeren3d.net)

Des araignées, sentinelles de la pollution au mercure [Recherche] – 18 septembre 2023

Les « Tetragnatha », qui se nourrissent d’insectes aquatiques, réinjectent ce métal lourd dans la chaîne alimentaire terrestre. Et nous renseignent aussi sur son origine.

En savoir plus (Lemonde.fr)

« À la recherche de ce qui ne se voit pas », l’eau du bassin d’Arcachon est testée 900 fois par an [Vidéo] – 18 septembre 2023

Depuis 2009, le Syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon (Siba) effectue des prélèvements pour analyser la présence de polluants dans l’eau. Des résultats analysés par les scientifiques et publiés sur un site accessible à tous

Consulter la vidéo (Sudouest.fr)

En Irak, les polluants empoisonnent l’eau des rivières [Vidéo France 24] – 28 août 2023

La majorité des Équatoriens veut laisser dans le sous-sol le pétrole du parc amazonien Yasuni [Actu] – 25 août 2023

En Équateur, les électeurs ont voté dimanche pour le premier tour des élections présidentielles et législatives ainsi que pour un référendum sur l’exploitation du pétrole dans le parc amazonien Yasuni. 58,9 % d’entre eux ont répondu oui à la question : faut-il laisser indéfiniment cette source brute d’énergie fossile dans le sous-sol ? Une victoire pour les écologistes et le climat dans ce pays lourdement marqué par la pollution pétrolière.

En savoir plus (Novethic.fr)

Le gazon artificiel contribue énormément à la crise de la pollution plastique [Recherche] – 21 août 2023

Une étude récente a révélé que de minuscules fibres de plastique utilisées pour produire AstroTurf (un matériau plastique qui simule le gazon naturel) se retrouvent souvent dans des plans d’eau à proximité des grandes villes, ce qui constitue une menace importante pour l’écologie des océans.

En savoir plus (Thred.com)

Complémentarité des outils scientifiques pour évaluer la toxicité de rejets industriels [Publication] – 25 juillet 2023

Les rejets aqueux de l’industrie du traitement de surface peuvent contenir notamment des métaux, même si les réglementations en vigueur sont respectées. Ces rejets peuvent être toxiques pour l’environnement, notamment les organismes vivants plus particulièrement en cas de polycontaminations. Il est donc essentiel de déterminer chimiquement la charge polluante d’un rejet d’un point de vue qualitatif et quantitatif, mais aussi d’évaluer son impact et sa toxicité.

Ce livre blanc expose une démarche complémentaire, associant l’analyse chimique et écotoxicologie, qui donne une meilleure caractérisation des rejets polycontaminés industriels et de leur potentiel toxique.

Télécharger gratuitement ce livre blanc de Techniques de l’Ingénieur

La bombe à retardement de la pollution de l’eau [Recherche] – 21 juillet 2023

Jusqu’à 5,5 milliards de personnes dans le monde pourraient être exposées à de l’eau polluée d’ici 2100 – et les personnes vivant dans les pays à faible revenu seront touchées de manière disproportionnée. Les chercheurs ont cartographié la qualité de l’eau de surface selon trois scénarios futurs : une croissance rapide et sans contrainte « comme d’habitude », un avenir « vert » optimiste et un scénario « chaotique » caractérisé par des rivalités régionales et des inégalités persistantes. Ce dernier s’avère être le pire scénario de pollution de l’eau, dans lequel l’Afrique subsaharienne est la plus durement touchée, avec environ 1,5 milliard de personnes exposées à une eau insalubre.

En savoir plus (Nature.com)

Algues vertes : la justice durcit le ton contre l’État et lui donne quatre mois pour agir [Actu] – 21 juillet 2023

Algues vertes, Acte II. Cette fois, le tribunal administratif de Rennes exige du gouvernement des actions concrètes et immédiates. La préfecture devra renforcer son plan de lutte contre les algues vertes, aux émanations toxiques, qui prolifèrent à cause des modes d’agriculture et d’élevage intensifs. Les défenseurs de l’environnement comptent de plus en plus sur la justice pour faire entendre leurs revendications.

En savoir plus (Novethic.fr)

Les déchets plastiques menacent les récifs les plus profonds [Recherche] – 17 juillet 2023

Des images terrifiantes de poissons tués par un filet de pêche « fantôme » abandonné et du plastique emmêlé dans les pointes d’un oursin révèlent comment nos déchets s’infiltrent dans certains des récifs les plus profonds de l’océan. Une étude de 84 écosystèmes coralliens à 25 endroits dans les bassins des océans Pacifique, Atlantique et Indien a trouvé des débris de plastique provenant des activités humaines dans presque tous. Contrairement aux écosystèmes marins non récifaux, où les plastiques ont tendance à s’accumuler près de la surface, les récifs profonds contenaient plus de déchets – principalement des engins de pêche – que les récifs peu profonds. Comme on trouve de moins en moins de poissons dans les eaux peu profondes, la pêche en haute mer devient de plus en plus courante, et la quantité de déchets pourrait en tenir compte. Dans une étude distincte, les chercheurs ont systématiquement évalué les lacs et les réservoirs d’eau douce de 23 pays et ont constaté qu’ils étaient largement contaminés par du plastique. Les deux études mettent en évidence le problème à plusieurs niveaux auquel sont confrontés les négociateurs dans les pourparlers, actuellement en cours aux Nations Unies, sur un traité visant à éliminer la pollution plastique. « Le simple fait d’interdire les filets en plastique et autres engins de pêche pourrait nuire aux moyens de subsistance », note un éditorial de Nature. Il exhorte les pays à convenir de la manière dont ils mesureront – et appliqueront – les progrès contre la pollution plastique.

En savoir plus (Nature.com)

Le vrai du faux. La pollution lumineuse a-t-elle un effet « dévastateur » sur la biodiversité [Actu] – 17 juillet 2023

La ministre de la Transition énergétique souhaite baisser l’éclairage la nuit pour, notamment, permettre le maintien de la biodiversité. Mais qu’en est-il vraiment ?

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

Un nouveau « super-égout » à Londres pour mettre fin à la pollution de la Tamise [Actu] – 17 juillet 2023

Pendant sept ans, des milliers d’ouvriers et d’ingénieurs ont travaillé à la construction, sous Londres et la Tamise, d’un énorme tunnel de 25 kilomètres de long: il doit permettre de moderniser les égouts du XIXe siècle, pour enfin cesser les rejets massifs d’eaux usées dans le fleuve.

En savoir plus (France24.com)

« Qualité rivière », l’appli qui vous dit tout sur l’état des cours d’eau [Actu] – 13 juillet 2023

L’application « Qualité Rivière » est de nouveau mise à jour. Elle permet d’identifier la particularité de rivières en France, leur qualité, la quantité d’eau ainsi que leur fonctionnement. Un manière de prendre conscience de l’impact des activités humaines sur les eaux de sa région.

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

Les algues vertes, le film sur l’enquête choc qui met en cause l’agriculture intensive bretonne [Actu] – 10 juillet 2023

Des algues vertes, issues du modèle intensif d’élevage et d’agriculture, envahissent depuis des années les côtes bretonnes. Alors que leurs émanations sont mortelles, les autorités sont longtemps restées silencieuses. Le film « Algues vertes », en salles le 12 juillet, raconte l’enquête de la journaliste Inès Léraud pour faire reconnaître leur toxicité. Après la BD à succès « Algues vertes, l’histoire interdite », il apporte un nouvel éclairage à ce scandale encore d’actualité.

En savoir plus (Novethic.fr)

Crèmes solaires : l’Anses demande le retrait de l’octocrylène, une substance dangereuse [Réglementation] – 10 juillet 2023

Cette substance, très présente dans les crèmes solaires, se transforme en benzophénone, soupçonné d’être un perturbateur endocrinien cancérogène en plus d’être très polluant.

En savoir plus (Actu.fr)

L’EFSA délivre un quasi blanc-seing au renouvellement du glyphosate [Réglementation] – 10 juillet 2023

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a identifié certaines lacunes au niveau des données mais pas de « domaine de préoccupation critique » confirmant l’avis de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA). Le dossier, qui pointe tout de même « un risque d’écotoxicologie à long terme », est désormais entre les mains de la Commission européenne. L’autorisation du glyphosate expire le 15 décembre 2023.

En savoir plus (Pleinchamp.com)

La Fondation Rovaltain change de nom et devient la Fondation Evertéa [Actu] – 10 juillet 2023

À l’occasion de ses 10 ans, la Fondation Rovaltain devient la Fondation Evertéa, un nom plus proche de ce que la Fondation est devenue et qui permet de réaffirmer notre ambition.

En savoir plus

Un labo crée un test sur l’impact des crèmes solaires sur les coraux [Actu] – 9 juillet 2023

C’est à Arzal, dans le Morbihan, qu’un laboratoire, spécialisé en cosmétique vert, a mis au point un test inédit pour évaluer l’impact des crèmes solaires sur les coraux.

En savoir plus (Actu.fr)

Terminal méthanier flottant du Havre : une enquête de Disclose remet en cause son utilité [Enquête] – 9 juillet 2023

« L’irruption de ce projet vient télescoper la marche vers la transition énergétique. » Ce n’était pas une figure écologiste ni une ONG qui tenait ces mots, jeudi 6 juillet, au tribunal administratif de Rouen, où Disclose était présent, mais bien le rapporteur public du ministère de la justice. Le magistrat livrait ses conclusions sur trois recours déposés contre le terminal méthanier flottant du Havre. Le bateau-usine doit permettre à l’État, main dans la main avec TotalEnergies, d’augmenter les importations de gaz naturel liquéfié à partir de la rentrée. 

En savoir plus (Disclose)

Les mollusques et les poissons plats en première ligne face à la pollution chimique du milieu marin [Actu] – 9 juillet 2023

L’Ifremer relève chez une partie de faune marine française des effets délétères (du stress physiologique, des perturbations de la reproduction, et des atteintes de l’intégrité de l’ADN etc.) en lien avec l’exposition à des contaminants chimiques.

En savoir plus (20minutes.fr)

Un nouvel indice éclaire sur le cumul de pressions toxiques des cours et plans d’eau [Actu] – 9 juillet 2023

Le ministère de la Transition écologique a analysé le cumul des pressions toxiques des cours et plans d’eau de 2000 à 2020. Pour 50 % des stations de mesure, ce dernier est fort concernant les pesticides et pour 70 % d’entre elles du fait de HAP.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

« HVE » (Haute Valeur Environnementale) : le label qui tue le bio ? [Vidéo Arte] – 9 juillet 2023

Que cache le label « Haute valeur environnementale », encadré par les ministères de l’Agriculture et de l’Ecologie ? Protège-t-il vraiment les insectes ? Pourquoi fleurit-il dans les rayons des supermarchés, alors qu’en ce moment, les ventes de bio s’effondrent ? Hugo Clément a remonté les filières et découvert des modes de production surréalistes, bien loin de l’image bucolique de son logo. Ainsi, les insecticides qui tuent les papillons sont autorisés. En Loire-Atlantique, des serres de production de tomates hors-sol, labellisées HVE, sont chauffées au gaz et éclairées la nuit, en plein hiver.

Documentaire "Sur le Front"

Regarder le documentaire « Sur le front »

Pollution : un additif déversé par erreur par une brasserie japonaise, la baie translucide vire au rouge sang [Actu] – 30 juin 2023

Une brasserie de l’île japonaise d’Okinawa (sud-ouest) s’est confondue en excuses mardi après qu’une fuite, inoffensive pour la santé selon l’entreprise, a transformé la baie du port voisin et son affluent en mare rouge sang.

En savoir plus (SudOuest.fr)

Pesticides, explosifs, solvant… Découvrez les polluants qui contaminent l’eau du robinet près de chez vous [Etude] – 30 juin 2023

Entre octobre 2020 et décembre 2022, l’Anses, l’Agence de sécurité sanitaire, a testé dans notre eau potable la présence de résidus de pesticides, d’explosifs et d’un solvant industriel. Il s’agit de polluants jamais mesurés auparavant dans nos analyses de l’eau sur 300 sites en France.

Découvrez la carte de FranceInfo

Perenco au Gabon : révélations sur les pollutions cachées du numéro 2 du pétrole en France [Enquête] – 26 juin 2023

Photos et documents confidentiels à l’appui, Disclose et Investigate Europe révèlent l’existence de 17 pollutions au pétrole provoquées par le groupe Perenco au Gabon, entre 2019 et aujourd’hui. Plusieurs centaines de kilomètres carrés ont été souillés, dont des forêts primaires, des cours d’eau et des fonds marins.

Lire l’enquête de Disclose et Investigate Europe

L’ONG Pollinis met en garde contre la dangerosité potentielle des pesticides génétiques [Actu] – 21 juin 2023

Alors que l’Europe négocie la fin des pesticides chimiques, dangereux pour les pollinisateurs et les humains, une nouvelle famille émerge : les pesticides génétiques à ARNi. Une analyse de l’ONG Pollinis révèle l’étendue de leurs effets « hors cibles ».

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

Comparaison des inventaires d’émissions de micropolluants vers les eaux de surface [Publication INERIS] – 19 juin 2023

A chaque cycle de gestion de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), les instances de bassin sont impliquées dans l’exercice d’Etat des Lieux, qui comprend lui-même un exercice d’inventaire quantitatif des émissions, rejets et pertes de micropolluants vers les eaux de surface à réaliser à l’échelle du district hydrographique.

L’objectif principal de ce rapport est de présenter et comparer dans un seul document, les résultats des différents inventaires qui ont été menés dans le cadre de l’Etat des Lieux 2019. Il présente également les fondements méthodologiques sur lesquels les estimations reposent, qui peuvent ou non correspondre à celles proposées dans le guide national publié par l’Ineris en 2017.

Lire le rapport de l’Ineris

Dans le Jura, le réchauffement climatique aggrave la pollution des eaux par les nitrates [Actu] – 19 juin 2023

Les rivières comtoises dans le massif du Jura connaissent depuis plusieurs décennies une dégradation chronique de la qualité de leurs eaux. Cela s’est traduit par des épisodes de mortalités piscicoles lors des dix dernières années affectant les rivières – pourtant emblématiques pour la pêche – de la Loue, du Doubs, mais aussi du Dessoubre, l’Ain ou de la Bienne.

En savoir plus (Theconversation.com)

Pesticides : leur utilisation en agriculture biologique reste marginale [Actu] – 8 juin 2023

L’association Générations futures a comptabilisé le nombre de substances dangereuses autorisées en agriculture biologique et leurs ventes. Résultat : la quantité de pesticides utilisés reste sans comparaison avec l’agriculture conventionnelle.

En savoir plus (Actu-environnement.com)

Microfibres : naturelles ou synthétiques, elles affectent tout autant les organismes marins [Recherche] – 8 juin 2023

Les microfibres, particules de quelques millimètres issues du lavage des textiles et qui polluent les océans, affectent jusqu’au métabolisme des huîtres. Dans une étude parue le 26 mai dans Environmental Pollution, des chercheurs de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), des universités de Bretagne occidentale et du Mans en ont fait le constat dans le cadre du projet européen de recherche Interreg « Preventing Plastic Pollution ».

En savoir plus (Actu-environnement.com)

Les impacts sanitaires des différentes sources d’énergie [Publication] – 8 juin 2023

À l’heure où une sensibilité grandissante se développe pour maîtriser et réduire les conséquences des activités humaines préjudiciables à l’environnement, la production et l’usage de l’énergie font l’objet d’un examen attentif. De façon analogue, il s’avère indispensable de peser les différentes sources d’énergie impliquées au regard de leurs effets sur la santé publique. Tel est l’objectif du document rédigé par Roland Masse, « Coût sanitaire de l’énergie »

Lire la publication (Sauvonsleclimat.org)

Colloque : Micropolluants dans l’eau, un enjeu pour le vivant [Publication] – 8 juin 2023

La mutation de nos modes de vie et de consommation continue de produire de nouveaux polluants organiques ou minéraux qui peuvent avoir un impact notable sur les usages et les écosystèmes. La présence de ces micropolluants dans les milieux aquatiques est susceptible d’avoir une action toxique sur les organismes vivants, même à des concentrations très faibles.

Consulter la synthèse du Colloque « Micropolluants dans l’eau » qui s’est tenu en juillet dernier à Bordeaux

Toxicité des polluants éternels : les industriels savaient depuis 50 ans [Actu] – 7 juin 2023

Les chimistes 3M et DuPont ont sciemment caché la toxicité des PFAS, présents dans les poêles, emballages, vernis… Ils savaient pourtant dès les années 1970 que ces polluants éternels étaient très dangereux, révèle une étude.

En savoir plus (Reporterre.net)

En quoi consiste le métier d’écotoxicologue ? [Dossier] – 7 juin 2023

Industrie, transports, construction… Les activités humaines entraînent souvent la présence de contaminants dans la nature. Pour évaluer leur nocivité et mieux protéger l’environnement, on fait appel à des écotoxicologues.

En savoir plus (Geo.fr)

Environnement : « Polluants éternels, un poison en héritage », l’enquête de France 3 Rhône-Alpes qui accable Arkema [Actu] – 7 juin 2023

Le groupe chimique Arkema est attaqué en justice par dix associations et 37 habitants qui vivent dans la vallée de la chimie, au sud de Lyon, la zone de France la plus polluée au PFAS. Des molécules chimiques ont été retrouvées dans le sang d’habitants et des salariés. C’est ce que révèle une enquête de France 3 Rhône-Alpes.

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

Venez célébrer les 10 ans de la Fondation Rovaltain, le vendredi 7 juin à Valence [Événement]

Vous êtes invité.es à participer aux 10 ans de la Fondation Rovaltain :

Les 10 ans de la Fondation Rovaltain

Pour vous inscrire : https://www.helloasso.com/associations/fondation-rovaltain/evenements/les-10-ans-de-la-fondation-rovaltain

N’hésitez pas à contacter la Fondation Rovaltain (contact@fcsrovaltain.org) pour plus d’informations !

Colloque du réseau EcotoxicoMic le mardi 6 juin à Valence ou à distance [Événement]

En 2023, le réseau EcotoxicoMic célèbre les 10 ans de sa création.

A cette occasion, une journée  francophone sera organisée le mardi 6 juin, de 10h à 17h15, à la Villa Balthazar, située au centre de Valence (Drôme). Elle sera suivie d’une soirée conviviale (18h-21h30), organisée au Musée de Valence (avec au programme une visite guidée et privatisée suivie d’un cocktail dinatoire), pour celles et ceux souhaitant prolonger les festivités.

Les intervenant(e)s seront présent(e)s à Valence mais il sera possible d’assister à cette journée soit en présentiel, soit en distanciel, grâce à une captation et une retransmission en direct des échanges.

Programme et inscription

La consommation mondiale de pesticides a explosé de 80 % depuis les années 90 [Actu] – 31 mai 2023

La consommation de pesticides a explosé depuis les années 90, et seulement quatre grands groupes – Syngenta, Bayer, Corteva et BASF – se partagent 70 % du marché. C’est le constat alarmant que dresse l’Atlas des pesticides.

En savoir plus (Novethic.fr)

Biodiversité aquatique : le Siaap et Suez veulent mettre la Seine sur écoute [Actu] – 31 mai 2023

Le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) développe en partenariat avec le groupe Suez Sein’Acoustic, une technologie d’écoute de la vie aquatique de la Seine.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

Cash Investigation : alerte sur le bio ! [Actu] – 22 mai 2023

Les fruits et les légumes bio seraient meilleurs pour notre santé, parce que débarrassés de tout pesticide, et donc un peu plus cher. Sauf que bio ne signifie pas sans pesticide. Des centaines de produits d’origine naturelle sont autorisés en agriculture biologique pour les traitements. Et tous ne sont pas sans danger. Comme le BT, l’insecticide le plus utilisé en bio, ou le Spinosad, très efficace notamment contre les chenilles. Ce dernier est un redoutable tueur d’abeilles mais il est aussi suspecté par l’autorité de santé européenne d’être un perturbateur endocrinien.

En savoir plus (Francetvpro.info)

Les bio essais dans la surveillance de la qualité de l’eau [Vidéo] – 17 mai 2023

Avec la santé humaine et des écosystèmes comme enjeu principal et la qualité de l’eau comme cible, les bio essais ouvrent de nouvelles frontières de connaissance sur l’effet cocktail des polluants sur la vie aquatique et leurs conséquences pour la vie humaine, ainsi que des leviers d’action potentiels. Quelles applications concrètes dans le suivi des milieux aquatiques, des rejets d’eaux usées traitées, ou bien encore des eaux pluviales ?

Visionner la vidéo du webinaire organisé par la FNCCR et France Eau Biosurveillance

Pesticides et abeilles : comment les fongicides s’attaquent à la reine [Actu] – 17 mai 2023

Ce n’est plus un secret pour personne tant les alarmes se multiplient : les menaces pèsent sur les pollinisateurs, alors que la grande majorité des plantes à fleurs ont besoin d’eux pour transporter le pollen et donc se reproduire. Pour les attirer, les fleurs ont de nombreuses astuces. Elles utilisent des odeurs, des couleurs, des formes… et peuvent aussi produire du nectar.

Lire l’article de The Conversation France

Disparition des oiseaux : une étude scientifique démontre l’effet prépondérant de l’agriculture intensive [Recherche] – 17 mai 2023

Le doute n’est plus permis, si tant qu’il pouvait l’être encore. Dans une étude scientifique qui va paraître cette semaine dans la revue PNAS, une équipe dirigée par des scientifiques du CNRS et de l’université de Montpellier ont, pour la première fois, quantifié et hiérarchisé l’impact de différentes pressions humaines sur les populations d’oiseaux. Verdict ? L’effet dominant est l’augmentation de la quantité d’engrais et de pesticides utilisés par hectare, même si les oiseaux souffrent d’un cocktail de pressions humaines parmi lesquelles figurent, en deuxième position, la hausse des températures, suivie de l’urbanisation et de l’évolution du couvert forestier.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

Nanomatériaux : l’Anses appelle à adopter une définition plus protectrice [Réglementation] – 17 mai 2023

Pour l’Anses, la nouvelle recommandation de définition des nanomatériaux de la Commission européenne publiée le 10 juin 2022 est trop restrictive. Elle pourrait conduire à une régression en matière de protection des populations et de l’environnement. L’Agence appelle les autorités françaises à prendre en compte une définition plus englobante et à œuvrer pour son intégration dans la révision des règlements sectoriels au niveau européen. Dans cette optique, l’Agence liste l’ensemble des critères nécessaires pour définir les objets de taille nanométrique dont les effets éventuels sur la santé mériteraient d’être évalués.

En savoir plus (Anses.fr)

Tempo, nouvel outil spatial pour mesurer la pollution [Actu] – 12 mai 2023

Un satellite a décollé dans la nuit de jeudi à vendredi avec à son bord « Tempo », un outil qui permettra de mesurer heure par heure la qualité de l’air en Amérique du Nord. Il permettra « d’anticiper les pollutions ».

En savoir plus (Francetv.info)

Immersion dans un labo lorrain en sciences de l’environnement : le LIEC [Vidéo] – 12 mai 2023

Les Explorers sont partis 3 jours en immersion au sein du LIEC, le Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux. Le LIEC est un laboratoire de recherche publique créé en janvier 2013 par fusion de 3 laboratoires lorrains. Il dépend à la fois du CNRS et de l’Université de Lorraine.

Du terrain au laboratoire, découvrez les activités de recherche menées au LIEC en vidéo :

Eau du robinet contaminée : une infographie pour comprendre les risques [Actu] – 12 mai 2023

Le dérivé d’un fongicide, le chlorothalonil, interdit en France depuis 2020, a été largement retrouvé dans les analyses menées par l’Anses sur l’eau du robinet. Le ministère de la Transition écologique se veut pour l’heure rassurant et indique que ces dépassements ne sont pas forcément synonymes de « risque sanitaire ».

En savoir plus (Novethic.fr)

Des lobbies de l’industrie entravent la révision rapide indispensable du règlement REACh sur les polluants chimiques [Réglementation] – 12 mai 2023

REACh est le règlement européen qui encadre la fabrication et l’utilisation des substances chimiques au sein de l’Union européenne (UE). Depuis son entrée en vigueur en 2007, de nombreuses failles limitent son efficacité et témoignent de l’importance de le réviser au plus vite pour protéger la santé des populations et l’environnement. La proposition de révision de REACh devait être publiée en 2022. Toutefois, en raison d’intenses pressions de lobbies de l’industrie, l’échéance de la publication ne cesse d’être décalée et pourrait atteindre fin 2023, voire 2024. Ce retard est inquiétant compte tenu des élections européennes de 2024 qui modifieront les représentants des instances. Ce report n’est, en outre, pas acceptable pour la santé des populations de l’UE !

En savoir plus (Générations futures)

Un bateau laboratoire pour détecter les polluants cancérigènes dans la Moselle [Actu] – 12 mai 2023

L’Agence de l’eau Rhin-Meuse, en partenariat avec ses homologues allemand et luxembourgeois, lance une campagne transfrontalière de surveillance de la qualité des eaux de la Moselle française. Celle-ci vise à détecter la présence de certains polluants bioaccumulables comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), classés comme cancérigènes, ainsi qu’à déterminer leur source.

En savoir plus (Actu-Environnement.com)

Bayer et BASF exportent au Brésil leurs pesticides interdits en Europe [Actu] – 11 mai 2023

Les géants européens de la chimie fournissent à des exploitations brésiliennes des produits jugés dangereux pour la santé sur le continent. Selon une enquête internationale, des plantations sucrières, dont certaines approvisionnent Nestlé, exportent leur production en Europe.

En savoir plus (Courrierinternational.com)

Pollution de l’eau : l’Anses bannit largement le S-métolachlore, un désherbant agricole très courant [Réglementation] – 11 mai 2023

Cet herbicide, utilisé pour le tournesol, le soja ou la betterave, se dégrade en des dérivés chimiques qui se retrouvent dans les sols et l’eau.

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

La moule, sentinelle de la pollution aux microplastiques [Recherche] – 11 mai 2023

Dans le monde, le plastique est le 3e matériau le plus produit et représente un demi-milliard de tonnes par an. La pollution engendrée par les microplastiques est alarmante, notamment dans les milieux aquatiques. L’étudier est indispensable pour trouver des solutions.

En savoir plus (Info.ademe.fr)

Conférence Grand Public « Déchets : une élimination est-elle possible ? » le 10 mai à Valence [Événement de la fondation Rovaltain]

Les récents mouvements de grèves touchant le secteur de la collecte et de l’élimination des déchets à Paris ont fait resurgir sporadiquement la réalité matérielle sur laquelle reposent nos modes de vie. Ces évènements nous permettent également de nous rendre compte de l’utilité de ces services et de leur très bonne organisation en temps normal, rendant presque « invisible » cette production résiduelle.

Notre système de collecte de déchets bien rodé fait disparaître chaque jour les poubelles que nous produisons, mais où partent-elles ? Quel cycle nos déchets connaissent-ils, entre décharge, incinération… ? Et comment ce système a-t-il évolué, de la même manière que nos déchets, de plus en plus non dégradables, ont évolué au cours du temps ?

Yann Brunet, doctorant à l’Ecole Urbaine de Lyon, nous permettra de répondre à ces questions lors de notre prochaine conférence, le mercredi 10 mai à 18h au Navire. Entrée gratuite, réservation conseillée.

Programme et inscription (gratuite)

École d’été pour jeunes chercheurs en écotoxicologie, toxicologie et écologie du 26 au 29 juin à Lyon [Événement de la Fondation Rovaltain]

L’objectif de cette école d’été est d’aborder sur 4 jours plusieurs thématiques indispensables pour débuter un doctorat et donner des clefs pour :

  • Publier un article scientifique en anglais et communiquer ses résultats en congrès ou vers le tout public
  • Maîtriser les bases de la programmation sous R pour analyser ses données
  • Evaluer la toxicité d’une substance avec MOSAIC
  • Gérer des données omiques dans un contexte de modèle dose-réponse avec Dromics

Programme et inscriptions

Revivifiez neuf espèces pour absorber le carbone [Recherche] – 6 avril 2023

L’augmentation des populations de neuf groupes d’animaux, dont les éléphants d’Afrique, les loups gris, les loutres de mer et les requins, pourrait augmenter considérablement la quantité de carbone que les plantes et le sol retirent de l’atmosphère. Les espèces clés distribuent des graines et des nutriments, brassent le sol ou contrôlent le nombre d’herbivores, ce qui aide les plantes à pousser et à stocker plus de carbone. « La conservation de la faune – permettant aux espèces de jouer leur rôle fonctionnel dans les écosystèmes – offre un potentiel inexploité en tant que solution au changement climatique », déclare l’écologiste Andrew Tilker. Par exemple, la restauration des populations de bisons d’Amérique pourrait permettre aux prairies de stocker près de 600 millions de tonnes de dioxyde de carbone supplémentaires chaque année.

En savoir plus (Mongabay)

Le Luxembourg, premier pays à interdire le glyphosate, fait machine arrière face à Bayer [Réglementation] – 6 avril 2023

C’est un symbole. Le Luxembourg est contraint par une décision de justice à réautoriser le glyphosate sur son territoire alors que cet herbicide controversé y était interdit depuis le 1er février 2020. De quoi ravir les géants de l’agrochimie comme Bayer qui se félicitent de ce retour en arrière. Une décision qui passe mal auprès des ONG environnementales alors que le gouvernement français s’est rétracté sur une possible interdiction du glyphosate. Il est d’ailleurs en train de revenir sur une autre suspension, celle du S-métolachlore.

En savoir plus (Novethic.fr)

Polluants éternels : une consultation publique ouverte pour aller vers une interdiction européenne [Réglementation] – 31 mars 2023

À la demande de cinq pays, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) recueille jusqu’au 25 septembre 2023 les avis des parties intéressées pour rendre son avis sur une interdiction des PFAS (les substances per et polyfluoroalkylées).

En savoir plus (Ouest-france.fr)

Pollution aux PFAS : comment le fart des skis contamine la Suisse [Actu] – 22 mars 2023

Le fart, cette cire qui améliore la glisse des skis et des snowboards, peut libérer des substances toxiques nocives pour la santé et l’environnement. De Conches à Evolène, en passant par Loèche, de nombreux «points chauds» de la contamination aux PFAS en Suisse sont des destinations prisées… pour le ski de fond.

En savoir plus (Heidi.news)

Un cas de « plasticose » chez les oiseaux sauvages [Recherche] – 22 mars 2023

Les premiers cas d’une nouvelle maladie causée uniquement par la consommation de plastique ont été découverts chez des oiseaux marins sauvages. Des chercheurs ont examiné les estomacs de jeunes macareux à pattes chair (Ardenna carneipes) en Australie et ont découvert que plus les oiseaux ingéraient de plastique, plus ils avaient de cicatrices dans leur tube digestif. La maladie, que les chercheurs ont nommée plasticose, pourrait rendre les oiseaux plus vulnérables aux infections et entraver leur digestion. « Bien que ces oiseaux aient l’air en bonne santé à l’extérieur, ils ne se portent pas bien à l’intérieur », déclare le co-auteur de l’étude et écologiste Alex Bond.

En savoir plus (The Guardian)

Afrique : le deuxième lac d’eau douce au monde s’asphyxie [Actu] – 22 mars 2023

Toutes les deux semaines, une équipe de scientifiques du Kenya Marine and Fisheries Research Institute (KMFRI) prend place dans un bateau à moteur pour analyser l’eau du lac Victoria, deuxième bassin d’eau douce au monde. Le lac, dont l’état se détériore, fait face à de nombreux défis : la pollution, la surpêche et, depuis récemment, des températures anormales qui contribuent à l’asphyxier.

En savoir plus (Ledevoir.com)

Argentine : la lente réhabilitation du fleuve Riachuelo, le plus pollué du pays [Actu] – 22 mars 2023

Le démarrage d’un nouveau système d’assainissement, en 2023, devrait soulager le fleuve de sa principale source de pollution. En attendant, le cours d’eau demeure un égout à ciel ouvert.

En savoir plus (Lemonde.fr)

Conférence grand public de la fondation Rovaltain le 5 avril à Valence : « Contamination de l’environnement par les pesticides : quels impacts pour la biodiversité ? » [Événement]

Chaque année, entre 55 000 et 70 000 tonnes de substances actives phytopharmaceutiques, les principales constituants des pesticides, sont vendues sur le territoire français métropolitain et d’outre-mer et sont utilisées pour la protection des cultures ou l’entretien des jardins, espaces végétalisés et infrastructures. Quelles sont les conséquences sur la contamination de notre environnement et sur la biodiversité ? A l’occasion de la sortie de l’ouvrage « Impacts des produits phytopharmaceutiques sur la biodiversité et les services écosystémiques », venez découvrir les principales conclusions de l’expertise scientifique collective qui a mobilisé pendant près de deux ans 46 scientifiques en charge de dresser un état des lieux des connaissances à ce sujet.

Conférence donnée par :

Wilfried Sanchez est Directeur Scientifique Adjoint de l’Ifremer, en charge de la thématique « contaminants et effets sur le milieu marin ».  Il a été Directeur Général de la Fondation Rovaltain entre 2014 et 2018.

Stéphane Pesce est Directeur de Recherche en écotoxicologie microbienne aquatique au sein de l’Institut national de recherche pour l‘agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE). Il est Vice-Président de la Fondation Rovaltain depuis juin 2022.

Avec Laure Mamy (Directrice de Recherche INRAE), ils ont été les co-pilotes scientifique de l’expertise portant sur les impacts des produits phytopharmaceutiques sur la biodiversité et les services écosystémiques, réalisée entre 2020 et 2022 à la demande des ministères respectivement en charge de la transition écologique, de l’agriculture et de la recherche.

Inscription

« Polluants éternels » : explorez la carte d’Europe de la contamination par les PFAS [Publication] – 2 mars 2023

La « carte de la pollution éternelle » a été construite par Le Monde et ses dix-sept partenaires de l’enquête collaborative internationale « Forever Pollution Project ». Elle montre pour la première fois l’étendue de la contamination de l’Europe par les substances per- et polyfluoroalkylées (PFAS), une famille de composés ultratoxiques employés dans une multitude de produits et d’usages. Persistants dans l’environnement, ces « polluants éternels » accompagneront l’humanité pendant des centaines, voire des milliers d’années.

Consulter la carte (Lemonde.fr)

Une planète : une santé. Un appel à soutenir l’initiative d’un organe scientifique et politique mondial sur les produits chimiques et les déchets [Publication] – 2 mars 2023

La crise de la pollution chimique menace gravement la santé humaine et environnementale dans le monde. Pour relever ce défi, la création d’un organe scientifique et politique international global a récemment été suggérée. Nous soutenons fortement cette initiative basée sur la prise de conscience que l’humanité a déjà probablement quitté l’espace de fonctionnement sûr à l’intérieur des frontières planétaires pour de nouvelles entités, y compris la pollution chimique. Une action immédiate est essentielle et doit être éclairée par des connaissances scientifiques solides et des données compilées et évaluées de manière critique par un organe d’interface science-politique. Les principaux défis pour un tel organisme sont (i) de favoriser la production de connaissances mondiales sur l’exposition, les impacts et la gouvernance au-delà des régions riches en données (par exemple, l’Europe et l’Amérique du Nord), (ii) de couvrir l’intégralité des produits chimiques, mélanges et déchets dangereux , (iii) suivre une perspective d’une seule santé compte tenu des risques posés par les produits chimiques et les déchets sur l’écosystème et la santé humaine, et (iv) s’efforcer d’obtenir des évaluations axées sur les solutions basées sur la pensée systémique.

Brack et al., 2022

Lire la publication

Appel à projets de la fondation Rovaltain : « Innovation, modèles et stratégies pour réduire les contaminants et leurs effets dans le réseau trophique » [Recherche] – 22 février 2023

La sécurité alimentaire est une préoccupation majeure de santé publique. En particulier, les contaminants dans les aliments (pesticides, antibiotiques, etc.) sont un sujet important à traiter. Dans ce contexte, l’appel RT2E 2023 a pour objectif de contribuer à soutenir l’innovation, des modèles ou des stratégies, des preuves de concept, afin de réduire les contaminants dans les aliments consommés et leur effet dans le réseau trophique : des écosystèmes à l’homme. Cet appel à projets émis par Rovaltain financera des projets d’une durée de 2 ans avec un budget total maximum de 40K euros.

En savoir plus sur l’appel à projets (réponse attendue avant le 30 juin)

Pesticides dans l’eau du robinet : comment s’effectuent les contrôles en France ? [Réglementation] – 22 février 2023

La semaine passée, les autorités sanitaires ont annoncé leur projet d’interdire le S-métolachlore, l’une des substances herbicides les plus utilisées en France. En cause, une pollution massive des nappes phréatiques qui servent, entre autres, à la production de l’eau potable. C’est un exemple parmi tant d’autres de la contamination des eaux par les pesticides et leurs sous-produits, les « métabolites ». Pour tenter d’en comprendre les enjeux, Julie Mendret et Alice Schmitt (Université de Montpellier) nous expliquent comment s’effectuent le suivi, le contrôle et le traitement des pesticides dans les eaux destinées à notre consommation.

Lire l’article sur The Conversation

Pollution : “Nous ne pouvons pas nous satisfaire de l’état écologique actuel des eaux européennes” [Réglementation] – 22 février 2023

Président de France Nature Environnement et membre du Comité économique et social européen (CESE), Arnaud Schwartz appelle l’UE à se doter de meilleurs outils pour contrôler l’état des eaux européennes.

En savoir plus (Touteleurope.eu)

Bulletin de veille n°60 du réseau ECOTOX [Publication] – 17 février 2023

Ce nouveau bulletin propose notamment une tribune concernant l’impact évolutif des contaminants environnementaux.

Lire le bulletin

« Les Fantômes du pétrole », sur France 5 : pas d’extinction pour la pollution liée à l’industrie du pétrole [Actu] – 17 février 2023

Une enquête édifiante alerte sur les 20 millions à 30 millions de « puits zombies » abandonnés, bombes à retardement pour l’environnement et la santé.

Regarder la vidéo de l’Enquête

L’État attaqué sur la toxicité des pesticides : « Nous sommes les cobayes de l’industrie » [Réglementation] – 17 février 2023

Nouveau recours contre l’État. Une trentaine d’organisations et 28 députés ont saisi jeudi 2 février le Conseil d’État afin d’ordonner au gouvernement de respecter la règlementation européenne en matière d’évaluation des pesticides. Celle-ci exige de prendre en compte la toxicité de l’ensemble des composants des pesticides mis sur le marché. Or, aujourd’hui, seules les substances actives déclarées par le fabricant sont analysées.

En savoir plus (Novethic.fr)

Proposition historique pour interdire les polluants « éternels » PFAS au sein de l’Union européenne [Réglementation] – 17 février 2023

Les PFAS vont-elles enfin être interdites ? Dénoncées dans le film Dark Waters en 2019, ces substances également appelées « polluants éternels » pour leur persistance dans l’environnement, continuent d’inonder notre quotidien. Mais l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) vient de présenter une proposition d’interdiction qui va faire l’objet d’une évaluation et qui pourrait être adoptée en 2025. Une première avancée majeure malgré des échéances lointaines.

En savoir plus (Novethic.fr)

Les superbactéries résistantes aux médicaments se multiplient à cause de la pollution, alerte l’ONU [Actu] – 17 février 2023

Encore une bonne raison de polluer moins. D’après l’ONU, réduire la pollution issue des secteurs pharmaceutique et agricole est essentiel pour lutter contre la prolifération des superbactéries résistantes aux médicaments. Ces dernières pourraient tuer 10 millions de personnes par an d’ici 2050, alertent mardi les Nations Unies.

En savoir plus (20minutes.fr)

Comment la catastrophe ferroviaire américaine menace la santé et l’environnement [Actu] – 17 février 2023

Les préoccupations sanitaires et environnementales augmentent après qu’un train transportant des produits chimiques dangereux a déraillé et pris feu dans l’Ohio le 3 février. Pour éviter une explosion, la compagnie ferroviaire a intentionnellement mis le feu à des wagons contenant du chlorure de vinyle, dégageant des fumées mortelles et provoquant l’évacuation des abords de la catastrophe. Les animaux sont également en danger : les produits chimiques déversés ont déjà tué des milliers de poissons et menacent les salamandres maîtres de l’enfer (Cryptobranchus alleganiensis) en voie de disparition.

En savoir plus (C&En)

L’Anses annonce le retrait des principaux usages du S-métolachlore, herbicide classé « cancérigène suspecté » [Réglementation] – 17 février 2023

Le S-métolachlore est le troisième herbicide le plus utilisé en France après le glyphosate et le prosulfocarbe. Il est principalement pulvérisé sur les grandes cultures de maïs, de soja et de tournesol. Les métabolites de cette substance, qui se forment dans le sol après épandage, contaminent fortement les eaux souterraines et l’eau potable. En 2021, 3.4 millions de Français ont ainsi bu une eau non conforme à cause de la présence de l’ESA métolachlore, principal métabolite du S-métolachlore. Depuis juin 2022, cette substance est classée par l’ECHA (agence sanitaire européenne) en tant que « cancérigène suspecté« . 
 En savoir plus (Générations futures)

Pollution plastique : une marée blanche déferle sur les côtes atlantiques [Actu] – 29 janvier 2023

Depuis novembre 2022, des billes de microplastiques déferlent sur les plages de la côte atlantique. Une situation qui attriste les élus locaux, dont certains ont porté plainte.

En savoir plus (Francetvinfo.fr)

VICTOIRE contre les dérogations des néonicotinoïdes [Réglementation] – 20 janvier 2023

La cour de justice européenne siffle la fin de la partie en jugeant que « les États membres ne peuvent pas déroger aux interdictions expresses de mise sur le marché et d’utilisation de semences traitées à l’aide de produits phytopharmaceutiques contenant des néonicotinoïdes » ! La France doit retirer immédiatement son projet de nouvelle dérogation !

En savoir plus (Générations futures)

Niger : révélations inquiétantes sur la pollution radioactive de la Cominak [Actu] – 20 janvier 2023

Selon la Commission de recherche et d’informations indépendantes sur la radioactivité (Criirad), la gestion des déchets radioactifs de la Cominak, cette mine d’uranium située à 250 km d’Agadez, dans le nord du pays, qui a fermé en mars 2021, menace l’environnement du site et notamment les nappes phréatiques qui alimentent la ville d’Arlit.

En savoir plus (RFI.fr)

La France soutient une restriction des « polluants éternels » PFAS en Europe [Actu] – 20 janvier 2023

La France a dévoilé mardi son plan d’actions contre les PFAS, surnommés « polluants éternels », et affiché son soutien à un projet de restriction de leur fabrication et de leur usage porté par plusieurs pays européens.

En savoir plus (Sciencesetavenir.fr)

Cancers, infertilité : les « polluants éternels » contaminent les eaux françaises sans limite [Actu] – 17 janvier 2023

C’est une pollution généralisée et largement sous-estimée, alerte l’association Génération futures dans un nouveau rapport. Celle aux PFAS, aussi appelés « polluants éternels » en raison de leur très faible dégradation dans l’environnement, présents dans les poêles, les emballages alimentaires, les textiles ou encore les cosmétiques. Malgré l’alerte lancée en 2019 avec le film Dark Waters, leur réglementation mais aussi rien que leur mesure est très insuffisante et disparate. Un nouveau plan d’action est attendu dans le courant de janvier.

En savoir plus (Novethic.fr)

Pollution atmosphérique et climat : le témoignage inattendu du méthane [Actu] – 17 janvier 2023

On sait depuis des années que la pollution atmosphérique peut agir sur le climat. La lenteur avec laquelle a démarré le réchauffement global dans la seconde moitié du 20ème siècle a pu être imputée au rôle d’écran joué par les aérosols émis par l’industrie ; une fraction du rayonnement solaire était réfléchie vers l’espace.

En savoir plus (Sauvonsleclimat.org)

La daphnie : un petit crustacé à la rescousse des eaux douces [Recherche] – 12 janvier 2023

Utilisée comme un canari dans une mine de charbon moderne, une minuscule espèce de crustacé pourrait servir de système d’avertissement de la pollution présente dans les rivières et les cours d’eaux, même quand elle est en faible dose. Et là où la prévention de la pollution a échoué, ces « puces d’eau » seraient aussi capables de nettoyer des eaux contaminées en bioaccumulant les polluants chimiques.

En savoir plus (larecherche.fr)

Substances Pertinentes à Surveiller (SPAS)  dans les eaux de surface – Étude des données à l’échelle des bassins  hydrographiques et selon les types de pression chimique [Publication Ineris] – 10 janvier 2023

L’objectif de ce travail est d’étudier les données de surveillance acquises sur la période 2016-2019 de 26 substances pertinentes à surveiller – SPAS – (des produits phytosanitaires, des produits pharmaceutiques et des métaux et minéraux) identifiées comme possibles polluants spécifiques de l’état écologique (PSEE) à considérer dans le prochain cycle de surveillance de la directive cadre eau (2022-2027), dans les eaux de surface à l’échelle des bassins hydrographiques en France métropolitaine et dans les départements et régions d’outre-mer (DROM). De plus, les données d’imprégnation des milieux ont été croisées aux données d’occupation des sols qui permettent  d’identifier de possibles sources de contaminants chimiques (on parle de « pressions chimiques » régionales), afin d’identifier des substances caractéristiques des différentes pressions et donc de différents types d’activités à l’origine des sources, et d’identifier d’éventuelles substances multi-pressions, voire ubiquitaires.

Lire le rapport de l’Ineris

Madagascar: comprendre les inégalités sociales pour mieux combattre la pollution plastique [Actu] – 9 janvier 2023

Alors que la COP27 se poursuit, et que d’innombrables programmes de protection de l’environnement sont en cours, des chercheurs en sciences sociales alertent sur le fait que certains de ces projets ont tendance à reproduire les inégalités sociales, alors même que les problèmes de pollution trouvent déjà leurs fondements dans des situations inégalitaires. À Antananarivo, à l’occasion d’un forum sur les pollutions plastiques dans l’océan Indien, plusieurs spécialistes évoquent les représentations sociales liées à la pollution.

En savoir plus (rfi.fr)

Des moules connectées pour alerter de la pollution dans le port du Havre [Recherche] – 6 janvier 2023

Des moules « sentinelles » sont installées depuis plusieurs mois dans le port du Havre. Munies de capteurs, elles ont pour mission d’alerter sur la présence de polluants. Une expérimentation menée par le laboratoire Sebio de l’Université du Havre.

En savoir plus (Francebleu.fr)

De nouveaux seuils pour les polluants organiques persistants [Réglementation] – 6 janvier 2023

En vigueur depuis le 29 décembre 2022, le nouveau règlement sur les polluants organiques persistants (POP) fixe des seuils de concentration pour certaines substances chimiques présentes dans les déchets.

En savoir plus (Environnement-magazine.fr)

« Polluants éternels » dans l’eau : comment la France va-t-elle s’y attaquer ? [Podcast Actu-Environnement] – 6 janvier 2023

En Union européenne, le suivi dans l’eau des PFAS, polluants chimiques omniprésents, sera obligatoire en 2026. Dorothée Laperche, journaliste chargée du dossier, revient sur les difficultés à les surveiller et à s’en débarrasser.

Ecouter le podcast Actu-Environnement

Enfin une vraie solution contre la pollution plastique ? [Recherche] – 23 décembre 2022

Chaque année, des centaines de millions de tonnes de plastique sont produites sur Terre. Et malheureusement, les solutions efficaces pour en finir avec cette pollution se font encore attendre. Une étude récente pourrait toutefois enfin permettre de voir le bout du tunnel.

En savoir plus (Science-post.fr)

Des recherches pour connaître l’impact du glyphosate sur les truites [Recherche] – 15 décembre 2022

À partir d’expérimentations menées sur plusieurs générations de poissons, une équipe de l’Anses a exploré les effets du glyphosate et d’herbicides à base de glyphosate sur la santé de la truite arc-en-ciel. Ces recherches ont montré que le glyphosate, pur ou intégré dans des herbicides, avait des effets pouvant se répercuter sur plusieurs générations de cette espèce.

En savoir plus (Anses.fr)

Chlordécone et biodiversité antillaise : une contamination aux effets encore trop méconnus [Actu] – 8 décembre 2022

Près de 80 % de la biodiversité française est présente dans les territoires français d’outre-mer. Mais cette biodiversité subit un déclin sans précédent, comme l’indique la liste rouge des espèces menacées établie par l’Union internationale pour la conservation de la nature. En Guadeloupe, par exemple, 15 % des espèces animales terrestres, marines et d’eau douce sont menacées d’extinction. La pollution chimique est identifiée comme l’une des principales causes de ce déclin.

En savoir plus (Theconversation.com)

Soudan : la pollution des mines d’or [Vidéo TV5 Monde] – 7 décembre 2022

Des mineurs traditionnels travaillent sur des roches aurifères avec du mercure, un produit chimique hautement toxique. En se débarrassant de leurs déchets, ils contaminent les terres agricoles, les sources d’eau et les zones résidentielles.

Regarder la vidéo

Le secteur de la santé face aux micropolluants : prendre aussi soin de l’eau [Publication] – 6 décembre 2022

La consommation de soins et de produits (para)pharmaceutiques (médicaments, crèmes, désinfectants, produits d’entretien…) sont des sources de micropolluants et de contamination des milieux aquatiques. Cette pollution a des conséquences sur la biodiversité. Comment réduire à la source les micropolluants issus des activités de soin ? Quelles initiatives les professionnels de santé (médecins, infirmiers, pharmaciens, centres hospitaliers…) peuvent-ils prendre pour limiter cette pollution ? Dans quelles mesures peuvent-ils « écologiser » leurs pratiques ?

Consulter les présentations du webinaire Arceau/OFB du 1er décembre

Bulletin de veille n°59 du réseau ECOTOX [Publication] – 30 novembre 2022

Ce nouveau bulletin du réseau ECOTOX propose notamment deux tribunes portant d’une part, sur la contamination en cuivre des sols viticoles et d’autre part, sur l’histoire de l’écotoxicologie à INRAE.

Lire le bulletin de veille du réseau ECOTOX

Ecotoxicologie.fr est entièrement gratuit… mais produire du contenu a un coût : soutenez-nous avec un petit don 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *